Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
cinema fou

Critiques de films, news et rétro-cinéma

Méandre, Mathieu Turi plonge de nouveau dans le film de genre

Publié le 26 Mai 2021 par Romain Jankowski in actus

Après l'enthousiasmant HOSTILE, le réalisateur français Mathieu Turi poursuit sa surprenante route avec MEANDRE, un film terriblement anxiogène...

Le pitch ? Une jeune femme se réveille dans un tube rempli de pièges mortels. Pour ne pas mourir, elle devra constamment avancer... Simple, efficace, direct. MEANDRE promet son lot de sensations fortes grâce à un script élaboré et une mise en scène maligne. Présenté au BIFF (Festival international du film fantastique à Bruxelles), les premiers retours sont élogieux. Au casting, on retrouve Gaïa Weiss, vue dans la série VIKINGS et au cinéma dans OVERDRIVE aux côtés de Scott Eastwood, ainsi que Peter Franzen, également au générique de la série VIKINGS.

Le film de genre en France commence à retrouver des couleurs grâce à une nouvelle génération de cinéastes ayant grandi avec des références bien marquées (comme l'horreur, le fantastique, la science-fiction). Il y a une véritable envie de trouver son identité et de ne surtout pas copier ce que le cinéma américain réalise avec des moyens colossaux. D'autant que ce dernier perd de plus en plus sa singularité en se sentant obligé d'appliquer une formule universelle pour tenter de satisfaire le plus large public possible. MEANDRE fait partie de ces films qui parviennent à nous convaincre dès les premières minutes grâce à la mise en scène parfaitement maîtrisée de Mathieu Turi. On ressent les influences de ce dernier, mais son style témoigne d'un certain savoir-faire que l'auteur avait déjà exploité sur son premier film. Néanmoins, l'ensemble semble ici mieux cadré, plus oppressant. Le voir en salles c'est le ressentir, le vivre. 

MEANDRE est désormais disponible dans les salles de cinéma.

 La bande-annonce est disponible ci-dessous : 

Commenter cet article