Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
L'antre du cinéphile

Critiques de films, news et rétro-cinéma

LES BREVES DE GRANDS FILMS : TRAINSPOTTING

Publié le 29 Janvier 2021 par Romain Jankowski in Histoire du cinéma

Cette rubrique s'intéressera, chaque semaine, à un grand film (et pas toujours les plus connus) en résumant en quelques lignes sa petite histoire. En somme, une brève, un texte court et une information concise !

 

Le pitch : Les aventures tragi-comiques de Mark Renton, junkie d'Edimbourg, qui va tenter de se séparer de sa bande de copains, losers, menteurs, psychopathes et voleurs.
 

Autour du film : Pour Ewan McGregor, c'est le vrai départ officiel d'une grande carrière. Pour son rôle, il va pleinement s'investir en lisant des bouquins sur l'addiction au crack et à

l'héroïne tout en rencontrant d'anciens drogués, apprenant au passage comment préparer une dose d'héroïne avec une cuillère. En supplément ? Il se rase la tête et perd 13 kilos !

 

LA réplique : "T'as pas de blé, tu peux pas te bourrer la gueule, t'en as tu picoles trop. T'as pas de meuf tu baises pas, t'en as une c'est la guerre."

 

Le film : Encore aujourd'hui, TRAINSPOTTING est une oeuvre culte qui aura su toucher la jeunesse anglophone avec une justesse rare. Le casting est parfait et la caméra de Danny Boyle virevolte avec une aisance folle. Sans être honteuse, la suite ne parviendra jamais à être au niveau de cet uppercut originel. 

 

EQUIPE TECHNIQUE 

Casting : Ewan McGregor - Ewen Bremner - Robert Carlyle - Johnny Lee Miller - Kevin McKidd. 

Photographie : Brian Tufano

Décors : Kave Quinn

​​​​​​​Musique : Brian Eno - Karl Hyde - Rick Smith

Montage : Masahiro Hirakubo

Scénario : John Hodge, d'après le roman écrit par Irvine Welsh.

Réalisation : Danny Boyle

 

TRAINSPOTTING (1996) - 1h33

Commenter cet article