Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
cinema fou

Critiques de films, news et rétro-cinéma

critique de OXYGENE

Publié le 16 Mai 2021 par Romain Jankowski in critiques

Alexandre Aja est l'un des rares cinéastes français à réussir une carrière aux Etats-Unis et c'est un fait important à souligner car il démontre sa capacité à s'adapter. En faisant du film de série B horrifique son genre de prédilection, il est parvenu à se construire une honnête carrière qu'il poursuit cette année avec OXYGENE, un huis-clos avec Mélanie Laurent, style au combien risqué dont le scénario doit imposer une certaine rigueur pour tenir sur la longueur.

Difficile de parler du film sans en dévoiler la nature. Le cinéaste trahit parfois son parti pris avec quelques flash-back fugaces, mais, globalement, il reste fidèle à son huis-clos. Pour les allergiques au style, l'heure et demie risque d'être assez insupportable. Pour ma part, je ne suis pas parvenu à entrer véritablement dans la proposition d'Aja. Malgré une tournure étonnante des événements à mi-parcours, le film se suit sans plaisir, sans véritable rebondissement qui pourrait nous secouer et faire avancer l'intrigue. C'est vrai, l'atmosphère visuelle est réussie, la direction artistique est soignée, mais plusieurs éléments sont mal gérés ou juste inintéressants. 

C'est peut-être ça le pire, OXYGENE suscite l'indifférence. Ou juste qu'il faut parvenir à y entrer véritablement, sans errer comme une âme en peine à l'intérieur de cette unité cryogénique. Le désintérêt est rapide et la révélation finale, banale, ne suscite aucune forme d'excitation. Le jeu de Mélanie Laurent, tout en excès, casse rapidement la possibilité de s'attacher à son personnage. Davantage de sobriété aurait certainement aidé à entrer plus facilement dans cet univers intrigant. C'est la première fois que ma déception est aussi grande envers un film d'Alexandre Aja, lui qui réussit régulièrement à nous divertir. 

 

AVIS GLOBAL : La direction artistique est soignée et l'ambiance respecte les codes du huis-clos, mais on se désintéresse rapidement de ce qui se déroule à l'écran à cause d'un scénario peu surprenant, peu aidé par l'interprétation excessive de Mélanie Laurent. 

NOTE : 07 / 20

 

OXYGENE  1h40

Un film réalisé par Alexandre Aja

Avec Mélanie Laurent, Malik Zidi, Marc Saez, Laura Boujenah.

Commenter cet article