Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
L'antre du cinéphile

Critiques de films, news et rétro-cinéma

critique de ENVOLE-MOI

Publié le 25 Mai 2021 par Romain Jankowski in critiques

Christophe Barratier est un réalisateur plutôt solide qui parvient régulièrement à marier aspect populaire et sujet plus grave. Evidemment, son plus grand fait d'armes est indéniablement LES CHORISTES qui aura rassemblé 8 636 016 spectateurs en 2004. FAUBOURG 36 et LA NOUVELLE GUERRE DES BOUTONS sont plus anecdotiques, mais L'OUTSIDER, superbe film sur l'affaire Kerviel, est probablement son oeuvre la plus aboutie. Il revient en 2021 avec ENVOLE-MOI, histoire touchante entre un jeune homme vivant aux crochets de son riche père et un ado en souffrance physique à cause d'une maladie grave. Au contact de l'un et de l'autre, ils vont alimenter leurs propres vies. 

Pas de surprise fondamentale devant un film qui reprend parfaitement ce qu'INTOUCHABLES avait réussi il y a maintenant dix ans. Un parti pris qui est renforcé par la situation sociale des deux personnages, l'un qui ne manque de rien et l'autre vivant dans un grand immeuble pour modestes revenus. Peu importe le nombre de similitudes, l'intérêt réside dans la relation forte qui unit nos protagonistes. Victor Belmondo, petit-fils du grand Jean-Paul, se débrouille bien avec ce personnage qui enchaîne les soirées à la recherche d'une reconnaissance qui ne viendra jamais. C'est en fait un garçon malheureux qui cherche sa place dans un monde trop grand pour lui. Face à lui, le jeune Yoann Eloundou est formidable, trouvant constamment le bon ton entre tracas adolescent, véritable fracture psychologique et moments heureux qu'il vit avec un bonheur communicatif. Il y a cet instant, où, épuisé de toutes ces

contraintes médicales, le jeune Marcus lâche tout ce qu'il a sur le coeur. Cet instant, décisif, est remarquablement saisi par le jeune acteur qui déploie une force rare. 

S'intéresser aux jeunes enfants souffrant de terribles maux est, en soi, un thème très poignant. Barratier n'en rajoute pas, mais sait s'y prendre pour transmettre les émotions. On aurait aimé qu'il creuse un peu la relation entre Thomas et son père (incarné par un Gérard Lanvin comme toujours convaincant), assez rapidement expédiée. Quoiqu'il en soit, ENVOLE-MOI fait son effet et parviendra sans mal à toucher les spectateurs par sa sincérité. 

 

AVIS GLOBAL : Le duo d'acteurs fait des étincelles dans ce film convenu, mais touchant, mis en scène avec un certain savoir-faire par Christophe Barratier. 

NOTE : 12 / 20

 

ENVOLE-MOI  1h31

Un film réalisé par Christophe Barratier

Avec Victor Belmondo, Yoann Eloundou, Gerard Lanvin, Marie-Sohna Condé

Actuellement au cinéma.

Commenter cet article