Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
L'antre du cinéphile

Critiques de films, news et rétro-cinéma

Box-Office : la raz-de-marée Fast and Furious débute

Publié le 24 Mai 2021 par Romain Jankowski in box-office

On pourra dire ce qu'on veut sur cette franchise qui ne s'arrête plus, mais sa popularité reste immense. On est en au neuvième opus, les critiques sont moins tendres que sur les précédents, Dwayne Johnson n'est pas là, une pandémie a changé le monde, mais la saga portée par Vin Diesel possède une aura hallucinante auprès des spectateurs du monde entier.

Sur seulement cinq marchés, FAST AND FURIOUS 9 a récolté la coquette somme de 162,2 millions de dollars, ce qui en fait facilement le meilleur démarrage de l'année. On n'avait plus vu ça depuis AVENGERS ENDGAME il y a deux ans ! En Chine, il a rapporté 135,6 millions de dollars. C'est le deuxième meilleur démarrage pour la saga là-bas, juste derrière FAST AND FURIOUS 8 (184,9 millions en 2017). En Corée du Sud, c'est le meilleur lancement de la franchise avec 9,9 millions de dollars amassés. La Russie, l'Egypte et les Emirats Arabes Unis complètent le tableau en cumulant près de 19 millions de dollars. F9 sortira le 25 juin aux Etats-Unis et le 14 juillet en France. Son marathon de sortie internationale s'étalera jusqu'au 21 août, date à laquelle il sortira en Italie. Dans tous les cas, Vin Diesel et sa bande peuvent être heureux : en trois jours, le budget de 200 millions est déjà pratiquement atteint !

Le marché américain, lui, est toujours assez faible. SPIRALE, L'HERITAGE DE SAW ne décolle toujours pas malgré une augmentation de sa combinaison de salles (il est désormais visible sur 2 991 écrans). Avec seulement 15,8 millions de dollars amassés en dix jours, et en perdant 50 % de ses recettes ce week-end, SPIRALE se dirige vers le pire score de toute la franchise (SAW 6 avait fini sa carrière à 33 millions). Même si l'excuse de la pandémie est toujours bonne à agiter, il faut reconnaître qu'il y a une vraie lassitude du public. Enfin, GODZILLA VS KONG s'approche tout doucement de la barre symbolique des 100 millions de dollars au pays de l'Oncle Sam. Il en est pour le moment à 96,9 millions.

Commenter cet article