Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
cinema fou

Critiques de films, news et rétro-cinéma

Box-Office, Hitman and Bodyguard 2 prend la tête du classement

Publié le 21 Juin 2021 par Romain Jankowski in box-office

Le box-office US a indéniablement repris des couleurs et il semblerait que nous tendions de plus en plus vers un retour à la normale. Un coup dur pour les alarmistes des aficionados des plateformes de streaming, puisque non, la Covid n'aura pas tué les salles de cinéma. 

HITMAN AND BODYGUARD 2 signe un lancement pratiquement équivalent à son prédécesseur sorti en août 2017. Ce dernier avait réuni 21,3 millions de dollars. La suite, toujours menée par Samuel L.Jackson et Ryan Reynolds, a rapporté 17,024 millions. Succès surprise de l'été 2017 sorti au beau milieu de nombreux blockbusters (LA PLANETE DES SINGES 3, SPIDER-MAN HOMECOMING, DUNKERQUE, VALERIAN), HITMAN AND BODYGUARD est en train, doucement, de se transformer en franchise. La sortie internationale s'étalera sur plusieurs semaines (la France le sortira le 30 juin prochain). 

SANS UN BRUIT 2 est toujours aussi impressionnant pour son quatrième week-end. Avec 9,4 millions de dollars supplémentaires, il porte son total à 125,2 millions. En prenant en compte l'international, le film porté par Emily Blunt atteint les 221,9 millions de dollars. Pour mémoire, le premier volet avait fini sa carrière à 340,6 millions. CONJURING 3, de son côté, atteint les 142,8 millions de dollars de recettes mondiales. CRUELLA se maintient plutôt bien au fil des semaines en ne perdant que 10 à 15 % de ses recettes. Avec 159,9 millions de dollars au compteur, Disney n'a pas encore rentabilisé les 200 millions de budget, mais sa sortie premium sur Disney+ (dont les chiffres sont tenus secrets) lui a peut-être permis de grapiller encore quelques milliers de dollars. 

Les exploitants attendent, bien évidemment, la sortie de FAST AND FURIOUS 9 qui a déjà atteint les 292 millions de dollars dans huit pays à l'international (une énorme performance). Depuis le cinquième volet (lorsque la saga a radicalement changé de braquet et est devenue une véritable série de blockbusters), FF n'est jamais passé sous la barre des 200 millions de dollars. Le plus rentable reste (et restera certainement) le septième opus qui avait atteint 351,032 millions de dollars en 2015. 

Commenter cet article