Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
cinema fou

Critiques de films, news et rétro-cinéma

THE GREATEST SHOWMAN, UN FEEL-GOOD MOVIE IMPARABLE !

Publié le 7 Février 2021 par Romain Jankowski in analyses

P.T Barnum, le showman qui a rendu célèbre les "freaks", est un nom parfaitement reconnu aux Etats-Unis. Lors de sa sortie en janvier 2018, THE GREATEST SHOWMAN, lui, a divisé la critique par ses grandes libertés prises avec la réalité des faits. Ici, Barnum est une sorte de héros alors que le personnage a toujours fait débat entre les historiens. 

Il est vrai que les créateurs du film ont décidé de prendre le contre-pied de ces faits en donnant un élan généreux à un spectacle visuellement remarquable. La réalité des faits est là : si votre coeur prend le pas sur l'intellectuel, THE GREATEST SHOWMAN est un vrai grand moment. Ode à la tolérance, beauté artistique des chorégraphies, chansons magnifiques, histoires d'amour mêlées, réussite personnelle plus importante que professionnelle, oui le film de Michael Gracey exacerbe les bons sentiments. Voici un point de vue que la critique déteste, anéantie par l'aspect mielleux du récit. 

Pourtant, en acceptant le film comme un feel-good movie qui réchauffe les coeurs, les spectateurs sont ressortis de la séance le sourire aux lèvres. On retiendra plusieurs séquences époustouflantes, notamment la prise de pouvoir des freaks dans un étourdissant passage musical. Hugh Jackman assure, pris entre ses envies de grandeur et l'amour envers sa famille. Il est le représentant d'un sous-texte évident comme la reconnaissance d'une élite qui le prend pour un artiste de pacotille, tout juste bon à amuser la galerie. Son seul effet est d'avoir du succès, un succès qui s'envolera dés l'attraction de son cirque terminée. Finalement, un thème d'actualité avec sa définition de l'art qui pose une question valable depuis des siècles : un spectacle de divertissement n'est-il pas de l'art ?  

THE GREATEST SHOWMAN fut un carton intégral à sa sortie : 416 millions de dollars de recettes mondiales (dont 174,3 millions aux USA) pour 84 millions de budget. Les spectateurs ont adoré le spectacle proposé, ressortant de la séance le sourire aux lèvres avec l'envie de chanter encore et encore les musiques du film (la BO s'est très bien vendue). En France, on a en revanche eu plus de mal avec l'adaptation de ce musical puisqu'il n'aura rassemblé que 591 849 spectateurs. Il est désormais rattrapable sur Disney+ et on ne saurait que trop vous le conseiller ! 

THE GREATEST SHOWMAN, UN FEEL-GOOD MOVIE IMPARABLE !
Commenter cet article