Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
cinema fou

Critiques de films, news et rétro-cinéma

critique de 7500

Publié le 21 Juin 2020 par Romain Jankowski in critiques

Un film sur le détournement d'un avion par des terroristes ? Dans le fond, rien d'original. Le réalisateur Patrick Vollrath (qui réalise là son premier film) tente un parti pris osé, celui de dérouler son intrigue du point de vue unique du cockpit où trônent le pilote et le co-pilote. 

Le procédé est rapidement efficace. A l'aide d'une rapide présentation par le biais de caméras de surveillance, le cinéaste ne s'extirpe plus de son décor unique et agite le sceau du suspense avec une patience minutieuse (notamment grâce à un sound design parfait). Laissant de longues plages de jeu à ses acteurs (beaucoup d'improvisation, des caméras qui pouvaient tourner jusque 45 minutes en bloc), il parvient à rendre les situations crédibles sans aucun héroïsme mal placé. La crédibilité du film est d'ailleurs à souligner, autant que sa propension à ne faire aucune concession. Le jeu subtil de Joseph Gordon-Levitt est un atout indéniable alors que son rôle est un véritable piège : comment montrer des émotions vives tout en gardant le sang-froid qu'un co-pilote doit avoir en pleine crise ? Lors d'un noeud dramatique majeur (qu'on ne révélera évidemment pas), la puissance de son jeu est impressionnante et dévastatrice, laissant le spectateur dans une stupéfaction totale. L'impuissance qu'il témoigne s'agite devant nous tandis que le récit modifie alors sa trajectoire. 

Passée cette première heure, c'est là que 7500 pêche un peu. Les longueurs s'abattent sur un récit limité et la volonté de présenter un terroriste semble trop forcée pour réellement toucher. C'est dommage que le réalisateur délaisse la nervosité de sa mise en scène pour une rédemption maladroite. Un film imparfait donc, mais qui réserve de bons moments. On suivra la suite de la carrière de Patrick Vollrath avec attention.

 

AVIS GLOBAL : Joseph Gordon-Levitt porte cet intense huis-clos avec un indéniable talent. La mise en scène ingénieuse de Vollrath compense les faiblesses de récit de la seconde partie. Un premier film très encourageant.

NOTE : 13 / 20

 

7500  1h33

Un film réalisé par Patrick Vollrath

Avec Joseph Gordon-Levitt, Omid Memar, Aylin Tezel, Carlo Kitzlinger. 

Disponible sur AMAZON PRIME VIDEO.

critique de 7500
Commenter cet article