Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
L'antre du cinéphile

Critiques de films, news et rétro-cinéma

BILAN 2018 : BOX-OFFICE FRANCE, UNE NOUVELLE ANNEE À 200 MILLIONS

Publié le 6 Janvier 2019 par Romain Jankowski in analyses

Encore plus de 5 millions d'entrées pour Dany Boon !

C'est la cinquième année de suite que cela se produit : la France dépasse les 200 millions de tickets vendus (200,47 millions exactement). Une sacrée performance qui place notre pays à la tête de la fréquentation européenne devant la Grande-Bretagne (176 millions), l'Espagne (92 millions), l'Allemagne (90 millions) ou encore l'Italie (79 millions). 

 

2018, MOINS FORTE QUE LES PRECEDENTES ANNEES

Malgré tout, c'est moins bien qu'en 2017 (209,22 millions), 2016 (213,07 millions), 2015 (206,06 millions) et 2014 (208,97 millions). L'année 2018 avait très bien démarré mais elle a fortement chuté à l'approche de l'été : le mois de juin avait amorcé ce mouvement de désertification (-14% par rapport à 2017) puis juillet fut le mois le plus catastrophique enregistré (seulement 13 millions d'entrées quand il en attire entre 17 et 20 millions habituellement !). Août n'a guère fait mieux (14 millions contre 16 millions en moyenne). La fin d'année fut meilleure, mais le mois de décembre a été également le moins bon depuis cinq ans (20,82 millions d'entrées contre 24,5 millions en moyenne). 

Plusieurs raisons expliquent ces chutes : d'abord, l'été fut marqué par une coupe du monde de football qui a vu l'équipe de France aller au bout de l'aventure. Un mois de "pause" pour les salles de cinéma françaises, supplantées par un ballon rond attrayant au sein d'un été chaud. Une deuxième raison, même si elle n'est pas forcément juste. Certaines années, malgré le beau temps, les salles n'ont pas désempli car il y avait... une programmation attrayante ? Oui, assurément. La peur du football a vu les distributeurs devenir frileux et ne sortir que peu de productions. Même les blockbusters furent au ralenti (fait rare) : MARVEL a sorti son héros le moins populaire (ANT-MAN ET LA GUEPE), Dwayne Johnson dans un film plus confidentiel (SKYSCRAPER), un young adult inconnu (DARKEST MINDS), la suite d'une comédie musicale que tout le monde a visiblement oublié (MAMMA MIA 2) ou encore un film de SF mal calibré (KIN, LE COMMENCEMENT). Seuls LES INDESTRUCTIBLES 2MISSION IMPOSSIBLE 6 et, dans une moindre mesure, EN EAUX TROUBLES ont sorti leur épingle du jeu. Les français ont eux aussi loupé le coche : peu de monde avait envie de voir la suite de NEUILLY, SA MERE. FLEUVE NOIR fut un bide tout comme ROULEZ JEUNESSE et TAMARA 2. C'est MA REUM qui peut se targuer d'être exclu de cette liste des damnés avec son petit succès. Pour le mois de décembre, le mouvement social fort a joué, mais, le vrai problème, c'est l'absence de STAR WARS...

2018 a surtout vu la concentration du public sur certains films en particulier. Ainsi, quatre films dépassent les 5 millions d'entrées, ce qui n'était plus arrivé depuis 2007 (qui en avait vu six, RATATOUILLE, SPIDER-MAN 3, HARRY POTTER 5, PIRATES DES CARAIBES 3, SHREK 3 et LA MOME) ! Nos champions s'appellent LES INDESTRUCTIBLES 2 (5,688 millions), LES TUCHE 3 (5,687 millions), LA CH'TITE FAMILLE (5,623 millions) et AVENGERS 3 (5,141 millions). En revanche, il y a largement moins de films à plus d'un million d'entrées : seulement 37 quand 2017 en enregistrait 53 ! Le record dans cette catégorie reste l'année 2014 avec 57 films millionnaires. 

 

LES FILMS

Pour dessiner les tendances et surtout connaître les goûts du public, rien de mieux que de jeter un oeil sur les entrées des films. Contrairement aux américains qui ont réservé un plébiscite absolu aux super-héros (7 films dans le top 15 !), les français n'en placent que trois (LES INDESTRUCTIBLES 2 à 5,688 millions, AVENGERS 3 à 5,141 millions, BLACK PANTHER à 3,687 millions). ll est fort probable qu'ils soient rejoints par AQUAMAN (qui n'est qu'à 700 000 entrées du quinzième). Il faut dire que le cinéma hexagonal fut à la fête puisqu'au-delà du carton des TUCHE et de Dany Boon, il y a eu le succès du film de Gilles Lellouche, LE GRAND BAIN (4,162 millions), TAXI 5 (3,653 millions), ASTERIX (2,930 millions, mais son exploitation est loin d'être terminée), TOUT LE MONDE DEBOUT (2,410 millions) ou encore BELLE ET SEBASTIEN 3 (1,684 millions). Certes, ALAD'2 a réalisé 2,339 millions mais c'est un échec au vu du score de son prédécesseur (4,7 millions) et du budget (20 millions d'euros !). Il n'est pas le seul film français à s'être planté dans les grandes largeurs puisque le désastreux GASTON LAGAFFE n'a atteint que 536 558 entrées (pour un budget de 18 millions !). Même son de cloche pour la piteuse adaptation de SPIROU ET FANTASIO qui a vendu 237 846 tickets (pour un budget de 16 millions). Mais le plus grand flop restera probablement SOLO, A STAR WARS STORY qui a atteint seulement les 1,400 millions de tickets vendus ! Le pire

DEADPOOL 2 moins fort que son prédécesseur

échec de STAR WARS et un niveau vraiment très bas vu la popularité de la franchise ici. Côté déception, on pourra citer DEADPOOL 2 qui sera resté loin de son prédécesseur (2,6 millions contre 3,7 millions), de 50 NUANCES qui aura dégringolé d'épisode en épisode (4 millions pour le premier, 3,2 millions pour le deuxième et 2,7 millions pour le dernier) et LE 15h17 POUR PARIS, qui, avec 402 662 entrées, se classe 27ème dans la catégorie réalisateur de Clint Eastwood. 

Des chiffres qui montrent que le public identifie rapidement un film. Les franchises sont là, les comédies également, mais les spectateurs ne sont pas toujours dupes. La production française doit aussi s'améliorer et arrêter de sortir des téléfilms de luxe pour le grand écran. Le nombre d'échecs est hallucinant (ABDEL ET LA COMTESSE, LOLA ET SES FRERES, AMOUREUX DE MA FEMME, MADAME MILLS, DEMI-SOEURS, BUDAPEST, AMI-AMI,...) et il faut bien comprendre qu'un acteur ne sauve plus la baraque (les films cités sont remplis de personnalités). Mais, cette année, la production reste de bonne qualité et s'avère très encourageante pour l'avenir : PREMIERE ANNEE qui confirme le talent de Thomas Lilti, le fabuleux LES FRERES SISTERS d'Audiard, le puissant AMANDA, la réussite artistique du GRAND BAIN, le politiquement incorrect LE MONDE EST A TOI, le fabuleux JUSQU'A LA GARDE, l'ambitieux REMI SANS FAMILLE. Des films sont sortis du lot et annonce (peut-être) un nouveau cinéma avec de nouveaux auteurs, de nouveaux réalisateurs, bref de nouvelles voix. Et il est grand temps !

 

ET 2019 ?

Nous finirons par une ouverture vers notre nouvelle année. Le programme est très riche et les sorties bien mieux agencées (quand 2018 s'était beaucoup regroupée en début d'année) : déjà, il y a fort à parier que janvier sera excellent avec CREED 2, GLASS, LA MULE et évidemment QU'EST-CE QU'ON A ENCORE FAIT AU BON DIEU ? (qui vient de cartonner pour ses avant-premières organisées le 1er janvier avec 155 000 entrées). Ensuite, AVENGERS 4 risque bien de déménager tout comme les trois classiques en prises de vues réelles : DUMBO, ALADDIN et surtout LE ROI LION qui a toutes les chances de faire un malheur durant l'été. Un été bien décidé à vous attirer dans les salles avec GODZILLA 2 et X-MEN le 5 juin, TOY STORY 4 le 26 juin, SPIDER-MAN le 3 juillet, COMME DES BETES 2 le 31 juillet, FAST AND FURIOUS : HOBBS AND SHAW le 7 août et, évidemment, ONCE UPON A TIME IN HOLLYWOOD de Quentin Tarantino le 14 août qui risque bien de devenir l'attrait principal de cette année cinématographique. LA REINE DES NEIGES 2 (le 27 novembre), JUMANJI 3 (le 11 décembre) et STAR WARS 9 (le 18 décembre) vont achever une année qui s'annonce vraiment prometteuse dans les salles obscures. On tirera le bilan dans un an !

 

LE TOP 15 DE L'ANNEE 2018 (chiffres arrêtés au 1er janvier 2019) :

1. LES INDESTRUCTIBLES 2   5 688 095 entrées

2. LES TUCHE 3   5 687 076 entrées

3. LA CH'TITE FAMILLE   5 623 343 entrées

4. AVENGERS, INFINITY WAR   5 141 500  entrées

5. LE GRAND BAIN   4 162 550 entrées *

6. LES ANIMAUX FANTASTIQUES 2    3 881 694 entrées *

7. BOHEMIAN RHAPSODY   3 744 763 entrées *

8. BLACK PANTHER  3 687 930 entrées 

9. TAXI 5   3 653 933 entrées

10. JURASSIC WORLD 2  3 641 125 entrées

11. HOTEL TRANSYLVANIE 3   3 053 796 entrées

12. MISSION IMPOSSIBLE, FALLOUT   3 010 246 entrées

13. ASTERIX, LE SECRET DE LA POTION MAGIQUE  2 930 716 entrées *

14. LE LABYRINTHE 3  2 842 864 entrées

15. CINQUANTE NUANCES PLUS CLAIRES   2 759 444 entrées

 

* toujours en cours d'exploitation

BILAN 2018 : BOX-OFFICE FRANCE, UNE NOUVELLE ANNEE À 200 MILLIONS
Commenter cet article