Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
L'antre du cinéphile

Critiques de films, news et rétro-cinéma

BOX-OFFICE FRANCE : LE BILAN DES SIX PREMIERS MOIS

Publié le 8 Juillet 2018 par Romain Jankowski in dossiers

Ca y est, on est déjà à la moitié de l'année, l'heure pour nous de dresser un premier bilan sur le box-office 2018 dans l'Hexagone. Après un démarrage en trombe, les mois de mai et juin ont été assez décevants. Au 3 juillet, on totalise 95 321 911 entrées soit un retard de plus de 3 millions sur 2017 et de 4 millions sur 2016 (qui reste un sommet avec 212,1 millions au total). 

Ce qu'il faut bien préciser, c'est qu'en France, les grands gagnants de l'exploitation ce sont les distributeurs et producteurs (ainsi que chaînes télé évidemment). En effet, l'exception culturelle

(la fameuse) permet la retombée de bénéfices sur la production française même si le film est étranger. Bien sûr, les Etats-Unis ne sont pas en reste puisque leur système permet aussi une plus value plus importante sur leur territoire (c'est pour ça que les studios préfèrent que leurs films cartonnent à "domicile"), mais uniquement sur les productions américaines. Alors que la France englobe tout. Ce qui fait qu'on comprend la réjouissance des hautes instances cinématographiques françaises lors des belles années d'exploitation. Et sur les dix dernières années, on a passé neuf fois la barre des 200 millions (exception en 2013 où le box-office a plafonné à 193,3 millions) ! Une grande performance.

 

LES GRANDS SUCCES 

Si vous regardez le top 10 (ci-dessous), la tendance est claire : la comédie française et les super-héros ont cartonné. Surtout, trois films sont déjà à 5 millions d'entrées ce qui n'était encore jamais arrivé à mi-parcours ! Un véritable exploit et une année déjà placée parmi les meilleures pour PATHE qui s'est livré une bataille interne : finalement c'est LES TUCHE 3 qui la remporte avec 90 000 entrées de plus que le nouvel opus de Dany Boon, LA CH'TITE FAMILLE.  L'un des grands studios français risque encore de poursuivre sa belle performance puisque l'inénarrable ALAD'2 sortira le 3 octobre prochain. 

En troisième position, AVENGERS 3 a battu des records un peu partout dans le monde. Pas en France, mais sa performance est à saluer tout de même : hormis les SPIDER MAN de Sam Raimi, aucun n'avait dépassé les 5 millions d'entrées en France. D'autant que, plus surprenant, BLACK PANTHER s'est superbement bien imposé aussi devenant le cinquième plus gros succès du MCU derrière AVENGERS 2. Même sur notre territoire, MARVEL a une base de fans de plus en plus importante. 

TAXI 5 aura réaliser une bonne exploitation avec 3,6 millions d'entrées, mais ce sera le plus faible total de la saga (derrière le 4 et ses 4,6 millions). LE LABYRINTHE 3 aura quelque peu baissé par rapport aux autres avec, environ, 250 000 entrées en moins par rapport aux deux opus précédents. Une belle stabilité si on compare à d'autres sagas qui auront chuté au fil des épisodes (DIVERGENTE, HUNGER GAMES). A l'instar de CINQUANTE NUANCES qui aura été déclinant (4 millions pour le premier, 3,1 millions pour le deuxième, 2,7 millions pour le dernier). 

On aurait bien aimé voir TOUT LE MONDE DEBOUT un peu plus haut que ses 2,3 millions d'entrées. Une comédie vraiment réussie sur un sujet peu évident et qui vaut le détour. 

 

LES FLOPS

D'abord, peut-être le plus marquant de ces six premiers mois (même à l'échelle mondiale) : SOLO. Le spin-off de la saga connaît une exploitation très difficile et n'a réuni que 1,3 million de français ! Il y a six mois, STAR WARS 8 en convoquait 7 millions. Même ROGUE ONE, le premier spin-off, avait cartonné avec 5,2 millions d'entrées. Un échec très lourd. 

Autre déconvenue américaine, LE 15H17 POUR PARIS, le nouveau film de Clint Eastwood. Avec un sujet très local et même un tournage à Arras, il n'a réuni que 402 662 aficionados soit l'un de ses plus faibles scores derrière CHASSEUR BLANC, COEUR NOIR en 1990 (410 948 entrées). Il faut souligner que le long-métrage a fortement déçu le public et que la concurrence du mois de février l'a vite fait oublié.

Mais les plus grands perdants, ce sont les productions françaises. Hormis donc le duo de tête, TAXI 5 ou encore TOUT LE MONDE DEBOUT, la plupart ont été de terribles flops : Kev Adams

a bien du mal à faire recette depuis quelques temps et LOVE ADDICT en est la preuve avec seulement 696 793 entrées (pour 9 millions de budget). Même avec Gerard Depardieu et Daniel Auteuil, AMOUREUX DE MA FEMME est un bide avec 292 731 entrées (pour 6 millions de budget). Les comédies s'accumulent : MME MILLS (257 244 entrées pour 6,5 millions de budget), DEMI-SOEURS (219 099 entrées pour 5 millions de budget), ABDEL ET LA COMTESSE (172 662 spectateurs pour 4,7 millions de budget), L'EXTRAORDINAIRE VOYAGE DU FAKIR (gros gros flop avec 142 143 entrées pour 11 millions de budget !). Puis aussi MILF, JE VAIS MIEUX, LA FETE DES MERES, BECASSINE ou encore COMME DES GARCONS. Ca fait vraiment beaucoup. 

Sans oublier les adaptations de BD (et là ça fait vraiment très mal) : LES AVENTURES DE SPIROU ET FANTASIO, avec son budget hallucinant de 15,9 millions d'euros n'a rassemblé que 237 846 entrées soit des recettes s'élevant à 1,8 millions d'euros (-40 % avec le recoupement des recettes) ! Un désastre et un trou dans les caisses très important puisque même la diffusion télé ne permettra probablement pas une remontée (à moins d'un carton d'audience et en vidéo, mais c'est mal parti). Encore plus fort, GASTON LAGAFFE possède un budget de 18,7 millions d'euros (!) et a cumulé 531 229 entrées (et rapporté 4 millions d'euros). Un désintérêt du public français pour les adaptations de bandes dessinées qui ont trop déçu au fil des années. Une sanction logique. 

 

Pour finir, cette année est donc plutôt satisfaisante mais s'avère très déséquilibrée : de très gros cartons qui compensent des échecs lourds. Il faut noter aussi que les suites de quelques blockbusters s'en sortent moins bien (DEADPOOL 2, JURASSIC WORLD 2, PACIFIC RIM 2) et que la tendance reste à la prudence puisque les franchises sont toujours aussi célébrées. Les performances de READY PLAYER ONE (2,3 millions d'entrées), LA FORME DE L'EAU (1,4 million) et PENTAGON PAPERS (1,3 million) sont donc importantes. 

 

LE TOP 10 HEXAGONAL (arrêté au 3 juillet 2018) :

1. LES TUCHE 3   5 666 836 entrées

2. LA CH'TITE FAMILLE   5 577 887 entrées

3. AVENGERS, INFINITY WAR   5 032 804 entrées *

4. TAXI 5  3 640 833 entrées 

5. BLACK PANTHER  3 616 851 entrées

6. JURASSIC WORLD, FALLEN KINGDOM   2 847 640 entrées *

7. LE LABYRINTHE 3   2 842 864 entrées

8. CINQUANTE NUANCES PLUS CLAIRES   2 759 444 entrées

9. DEADPOOL 2   2 534 639 entrées *

10. TOUT LE MONDE DEBOUT  2 383 725 entrées.

 

* encore en cours d'exploitation

 

BOX-OFFICE FRANCE : LE BILAN DES SIX PREMIERS MOIS
Commenter cet article