Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
L'antre du cinéphile

Critiques de films, news et rétro-cinéma

critique de THOR RAGNAROK

Publié le 24 Octobre 2017 par Romain Jankowski in critiques

C'est la fin d'un monde. Voici le Ragnarok, celui qui doit détruire Asgard, la belle planète de Thor, le Dieu du tonnerre, fils d'Odin, enfin vous connaissez la chanson. Plus en forme que jamais, celui qui s'auto-proclame meilleur Avenger éblouit dans une fin de trilogie résonnant comme une fin de cycle. 

Taika Waititi, humoriste natif de Nouvelle-Zélande, était, de prime abord, un choix surprenant pour clôturer l'histoire de Thor avec le terrible Ragnarok. A la fin de la séance, on comprend

mieux l'angle sous lequel MARVEL a voulu ce film. Après les élans shakespeariens de Kenneth Branagh et les tentatives épiques d'Alan Taylor du MONDE DES TENEBRES (ne cherchez pas, on aime bien malgré ses défauts donc on n'en dira pas du mal !), ce troisième opus choisit clairement la carte de la dérision et du second degrés pour emballer un spectacle une nouvelle fois à la hauteur. Kevin Feige et son équipe rappellent qu'en termes de divertissement pur, ils sont bien au-dessus de leurs concurrents. Doté de répliques déjà cultes, THOR RAGNAROK est probablement l'un des plus drôles du MARVEL UNIVERSE. La relation entre Thor et Hulk est absolument hilarante, fourmillant d'idées burlesques complètement folles (le coup du ballon) et de punchlines dévastatrices. Bon point également d'avoir recentrer l'aventure sur Thor alors que ses autres chapitres ont fait de lui un second rôle de luxe (derrière Loki, la plupart du temps). Waititi fait également preuve d'un joli sens du cadre avec quelques plans parfois stupéfiant, soit très colorés, soit très imposants (quelques images d'Asgard impressionnantes). Le point d'orgue ? Le grandiose et central combat de l'arène qui fera plaisir à tous, du plus grand fan de l'univers au simple spectateur venu pour se divertir simplement.

Certes, cette légèreté nuit au propos apocalyptique de base. Le Ragnarok est finalement à l'arrière-plan, mené par une Cate Blanchett grimée en sorcière des ténèbres vénéneuse, mais finalement peu effrayante. L'humour désamorce forcément cette idée de fin du monde. C'est dommageable mais c'est un peu le lot de quelques épisodes du MARVEL UNIVERSE qui fait souvent le choix de l'éclate (faisant vivre des pages de comics en direct sur grand écran) que du romanesque torturé. En revanche, on ne peut que saluer l'ensemble du casting, impeccable, dominé par un Chris Hemsworth au sommet de son art. Thor lui doit beaucoup et inversement. 

 

AVIS GLOBAL : Cette fin de trilogie représente toutes les qualités établies par MARVEL depuis quelques années dans sa case divertissement. Thor a enfin le droit à une aventure qui lui donne les pleins pouvoirs même si le ragnarok passe finalement (et malheureusement) un peu au second plan. 

NOTE : 14 / 20

 

 

Un film réalisé par Taika Waititi

Avec Chris Hemsworth, Tom Hiddleston, Cate Blanchett, Mark Ruffalo. 

Commenter cet article