Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
cinema fou

Critiques de films, news et rétro-cinéma

CESAR 2017, BILAN MITIGE

Publié le 25 Février 2017 par Romain Jankowski

Malgré les tentatives de renouvellement, cette cérémonie des césar est restée assez faiblarde même si Jérôme Commandeur a plutôt bien maîtrisé son sujet. Malgré tout, l'ensemble fut long, pas assez rythmé et, surtout, les nominations ont manqué de vie, de stars, de vraies envolées sarcastiques. Bref, c'était assez plat. 

On retiendra le superbe hommage envers Jean-Paul Belmondo qui était un vrai beau moment d'émotion. Cet immense acteur, connaissant enfin la joie d'être convié à la cérémonie, a reçu une standing ovation exceptionnel. Plus fort encore, le discours engagé de François Ruffin qui, après avoir gagné le césar du meilleur documentaire, pousse un coup de gueule envers le gouvernement et fustige la délocalisation des usines. Percutant. 

Maintenant, venons-en au palmarès, le vrai coeur de cette cérémonie. Sans surprise, DIVINES gagnent trois césar, meilleur espoir féminin pour Oulaya Amamra, meilleur actrice dans un second rôle pour Déborah Lukumuena et meilleur premier film. Isabelle Huppert gagne son césar de meilleure actrice et ELLE sera couronné meilleur film. Tout va bien, tout était prévu. En revanche, Xavier Dolan gagnant celui de meilleur réalisateur, on peut se poser des questions. JUSTE LA FIN DU MONDE remporte trois césar (Gaspard Ulliel meilleur acteur et meilleur montage). On est aussi en droit d'être remonté par le seul césar de FRANTZ, celui de la meilleure photographie. Paula Beer, Pierre Niney, les décors, les costumes, il en méritait bien plus ! L'ODYSSEE, le meilleur film français de 2016 pour L'ANTRE DU CINEPHILE, n'a reçu qu'un césar, celui du meilleur son. Faible consolation. Enfin, le sublime CHOCOLAT repartira avec celui des meilleurs décors et un autre, très mérité, pour James Thierée dans le meilleur second rôle. 

On attend désormais les oscar avec impatience !

Palmarés complet : 

Meilleur espoir féminin : Oulaya Amamra pour DIVINES

Meilleur espoir masculin : Niels Schneider pour DIAMANT NOIR

Meilleurs costumes : LA DANSEUSE

Meilleurs décors : CHOCOLAT 

Meilleure photographie : FRANTZ

Meilleur son : L'ODYSSEE

Meilleur montage : JUSTE LA FIN DU MONDE 

Meilleur musique originale : DANS LES FORETS DE SIBERIE

Meilleur documentaire : MERCI PATRON !

Meilleur film d'animation : MA VIE DE COURGETTE

Meilleure adaptation : MA VIE DE COURGETTE

Meilleur scénario original : LA VIE AQUATIQUE

Meilleur film étranger : MOI, DANIEL BLAKE

Meilleure actrice : Isabelle Huppert dans ELLE

Meilleure actrice dans un second rôle : Déborah Lukumuena dans DIVINES

Meilleur acteur : Gaspard Ulliel dans JUSTE LA FIN DU MONDE

Meilleur acteur dans un second rôle : James Thierée dans CHOCOLAT

Meilleur réalisateur : Xavier Dolan dans JUSTE LA FIN DU MONDE

Meilleur premier film : DIVINES

Meilleur film : ELLE

 

CESAR 2017, BILAN MITIGE
Commenter cet article