Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
cinema fou

Critiques de films, news et rétro-cinéma

BOX OFFICE 20-22 JANVIER : SHYAMALAN TUTOIE LES SOMMETS ET VIN DIESEL S'ACCROCHE

Publié le 23 Janvier 2017 par Romain Jankowski

On s'attendait au même classement, mais pas dans cet ordre. On s'attendait presque aux mêmes chiffres, mais pas pour les mêmes films. Finalement, M. Night Shyamalan a dominé Vin Diesel, contre toute attente. Contre toute attente jusque vendredi. Avec un premier jour à 14,9 millions de dollars, l'affaire était entendue. Au total, SPLIT amasse 40,1 millions de dollars de recettes en un week-end ! Gros succès pour un cinéaste que l'on disait fini en 2013 après l'accident industriel AFTER EARTH. Surtout, il enchaîne les bonnes notes après les recettes de THE VISIT qui s'étaient élevées à 96,9 millions de dollars pour un budget de 5. Surtout, artistiquement, Shyamalan revient à la base de son art : un petit budget, une star et un scénario mêlant angoisse, suspense et twist final. En somme, ce qui a fait l'essence de SIXIEME SENS, SIGNES, INCASSABLE, LE VILLAGE et également THE VISIT(il n'y avait pas de star, c'est vrai). En un seul week-end, SPLIT a déjà quadruplé son budget de 10 millions. Un phénomène est en marche. 

Venons-en donc au vaincu, Vin Diesel. Le troisième volet de xXx était destiné à réactualiser la star avant le probable carton de FAST AND FURIOUS 8, en avril prochain. Disons que ce n'est pas catastrophique, mais qu'il n'y a pas de quoi être pleinement satisfait non plus pour l'acteur. Avec un démarrage à 20 millions de dollars aux Etats-Unis, REACTIVATED n'est pas passé loin de la catastrophe. C'est à peine plus que le deuxième opus (sans Vin Diesel) qui avait réalisé seulement 12,1 millions sur son premier week-end. Et c'est moitié moins que le premier qui, à l'époque, avait rassemblé 44,5 millions sur le même laps de temps. A l'international, c'est déjà un peu mieux avec 50,5 millions de dollars de recettes. Chiffre qui ne prend pas en compte la Chine où le film devrait bien fonctionner avec la présence de Donnie Yen et Tony Jaa au casting. Vin Diesel est également très apprécié là-bas. Au total, 70,5 millions de dollars ont été récoltés pour un budget de 80 millions. Le constat ? Peut-être que Vin Diesel devrait arrêter de reprendre des anciennes franchises qui ont fait sa gloire pour en développer de nouvelles ! Toutes n'auront pas la chance de profondément se modifier comme FAST AND FURIOUS. Elles ont faire leur temps (en témoigne l'échec de RIDDICK). 

L'inarrêtable ROGUE ONE s'offre enfin le milliard et probablement le dépassement, dans les prochains jours, du MONDE DE DORY et ZOOTOPIE au box-office mondial de 2016. Avec 1,011 milliard, il n'est plus qu'à, respectivement, 13 et 12 millions des deux films d'animation. Aucune chance, en revanche, qu'il vienne titiller les héros de MARVEL qui ont atteint 1,152 milliard avec CIVIL WAR. Il faut toutefois noter l'incroyable durée de vie du spin-off de la guerre des étoiles. Après un démarrage mineur, des estimations qui s'élevaient d'abord à un total de 800 millions, puis 900, voire 950, il réussit finalement à passer le milliard et le cap symbolique des 500 millions au pays de l'Oncle Sam ! On imagine bien que l'épisode VIII va être un raz-de-marée. 

LA LA LAND poursuit sa jolie route avec 8,3 millions supplémentaires aux Etats-Unis. Les recettes s'élèvent désormais à 89,6 millions là-bas. A l'international, c'est pas mal non plus avec 83,7 millions. Au total, le film de Damien Chazelle en est déjà 173,3 millions de dollars ! On imagine que le score va encore enfler, les oscars approchant et des pays importants devant encore l'exploiter, comme la France où il devrait très bien marcher !

Le pauvre Ben Affleck se prend une claque terrible, aussi injuste qu'incompréhensible. Avec 9,4 millions de dollars en deux semaines (et une chute cataclysmique de 72 %), le budget de 65 millions ne sera probablement jamais remboursé. Un échec vraiment étonnant, d'autant que les adaptations de Denis Lehanne fonctionnent très bien d'ordinaire. 

Pour finir, la saga UNDERWORLD risque bien de terminer son cycle. Avec 75,3 millions de dollars au total mondial (dont 28 aux USA), BLOOD WARS rembourse tout de même son budget de 35 millions mais sera loin des 160,1 millions de NOUVELLE ERE.   

SPLIT cartonne pour son premier week-end !

SPLIT cartonne pour son premier week-end !

Commenter cet article