Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
cinema fou

Critiques de films, news et rétro-cinéma

GOLD, MATTHEW MCCONAUGHEY SE TRANSFORME (ENCORE)

Publié le 23 Décembre 2016 par Romain Jankowski

On sait que la carrière de l'acteur est coupée en deux, des films romantico-nanars dans la première partie, des films bien meilleurs voire exceptionnels dans la deuxième. Sans oublier son incroyable prestation dans la série TRUE DETECTIVE. Pour Stephen Gaghan, réalisateur de SYRIANA, il se transforme à nouveau physiquement pour incarner Kenny Wells, explorateur des temps modernes qui attend que sa chance tourne. En effet, il n'est qu'un magouilleur, malchanceux, mais aussi rêveur, ne trouvant jamais rien. Il va alors faire équipe avec un géologue (incarné par Edgar Ramirez) dans la même situation pour trouver de l'or dans l'Amazonie. 

GOLD raconte, après cette mise en place, le pouvoir de l'argent qui grignote peu à peu l'intégrité et les rêves de cette homme qui devient un businessman affranchi. La bande-annonce (ci-dessous) nous prouve que l'intrigue racontera la progressive perte de repères d'un homme qui a toujours cru en sa bonne étoile. Avec ses kilos en trop et sa calvitie, McConaughey a déjà l'air bien impressionnant dans ce rôle taillé sur mesure pour sa...démesure. Cet acteur vit ses rôles quitte à en faire des tonnes. Mais son intensité est sans égal. Il peut, à lui tout seul, relever un film à la dérive, donner une autre ampleur et y être terriblement émouvant. La force qu'il dégage dans le récent FREE STATE OF JONES en est pour beaucoup dans la réussite du film. Quand on le voit dans la peau de Kenny Wells, on est déjà pressé de voir à quel point il va disparaître derrière ce rôle. Le reste du casting est composé de Bryce Dallas Howard qui joue la compagne de Wells, Kay. Cette actrice se bâtit une solide carrière, alternant blockbuster (JURASSIC WORLD), film grand public "auteuriste" (le génial PETER ET ELLIOTT) et le cinéma plus indépendant comme ici. On retrouvera également Edgar Ramirez (très présent ces temps-ci après avoir joué dans le remake de POINT BREAK et LA FILLE DU TRAIN) ainsi que Corey Stoll (ANT-MAN) et Toby Kebell qui enchaîne aussi les apparitions (le Koba de LA PLANETE DES SINGES a joué dans WARCRAFT, BEN-HUR et le prochain KONG,SKULL ISLAND).   

Le film de Stephen Gaghan sera donc une analyse de la société économique ou comment l'argent peut parfois détruire la simplicité des hommes. Classique ? Oui, mais terriblement véridique. On pourrait y entrevoir aussi une douce folie qui menait, par exemple, LE LOUP DE WALL STREET vers des sommets. Bien sûr, Gaghan n'est pas Scorsese, mais on peut relativement attendre beaucoup de GOLD qui sortira le 19 avril 2017 en France.  

 

 

Commenter cet article