Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
cinema fou

Critiques de films, news et rétro-cinéma

critique de VAIANA

Publié le 3 Décembre 2016 par Romain Jankowski

Sous ses atours de grand blockbuster ultra-calibré pour plaire, VAIANA est tout de même un peu plus que ça, mais ne renie jamais sa dimension universelle. Ce qui n'est pas un défaut !

VAINA est une héroïne courageuse qui cherche sa place dans le monde. Loin d'être parfaite, elle nous est immédiatement attachante notamment grâce à quelques séquences où l'on se perd dans un regard d'une réalité vertigineuse. Le film de Disney sait parfaitement parler à son public comme beaucoup d'autres animations maison. Il y a aussi ces moments où la portée poétique, d'une émotion légère et flottante, marque son empreinte. En témoigne cette séquence où Vaiana en bébé prend des coquillages dans une mer qui lui ouvre littéralement un chemin !

Dès que l'action démarre, l'intrigue se veut plus drôle notamment grâce à l'hilarant poulet et au sympathique demi-dieu Maui. La relation entre ce dernier et Vaiana est assez étincelante, grâce à quelques joutes verbales bien senties. Un récit initiatique bien accompagné par quelques musiques sublimes (dont l'une devrait être un véritable tube) qui n'ont d'égales que la magistrale animation d'un réalisme époustouflant. On a parfois tendance à l'oublier, à être blasé par l'esthétique de ce genre, mais ici la culture océanique, en plus d'être extrêmement détaillée, s'avère vivante, joyeuse, emballante. Parce que malgré ses défauts (peu de surprises, certains gags un poil ratés et un niveau de lecture plus enfantin), VAIANA file la pêche et s'assume comme un véritable feel good movie ! Ca sent le gros hit pour les fêtes de fin d'année.

 

AVIS GLOBAL : D'une beauté sidérante, VAIANA trouve dans son ambition mainstream un peu de sensibilité et de poésie contrastant avec quelques scènes d'action redoutablement animées. En prime, une héroïne très attachante. 

NOTE : 14 / 20

 

VAIANA, LA LEGENDE DU BOUT DU MONDE   1h43

Un film réalisé par John Musker, Ron Clements. 

critique de VAIANA
Commenter cet article