Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
cinema fou

Critiques de films, news et rétro-cinéma

DIVERGENTE 4, CHANGEMENTS EN PERSPECTIVE

Publié le 23 Mars 2016 par Romain Jankowski

DIVERGENTE 3, AU DELA DU MUR, aussi divertissant soit-il, connaît en ce moment des difficultés réelles de rentabilité. Avec un budget solide de 100 millions de dollars (sans compter la promo), son seuil de recettes devrait s'élever à, au minimum, 200 millions pour couvrir les frais de production (si on globalise que 50 % des recettes revient aux exploitants et autres ayants droits). Seulement, la situation est plus que compliquée...

SND, en charge de la saga, a décidé en 2014 de lancer DIVERGENTE, best-seller littéraire prêt à prendre la succession de HUNGER GAMES avec un budget forcément conséquent de 85 millions de dollars, nécessaire à la fabrication d'un nouveau monde post-apocalyptique. Le résultat commercial a été très satisfaisant : 150 millions de dollars rien qu'aux USA et 288 en totalité. Dans la foulée, la direction a déployé son projet : faire les suites et découper le dernier en deux volets. Comme HARRY POTTER, TWILIGHT et HUNGER GAMES.

En 2015, la production augmente le budget du deuxième volet (110 millions) et le "dope" à la 3D, générateur de recettes grâce aux suppléments du ticket. Pour un résultat presque similaire, 298 millions de recettes mondiales dont 130 aux USA. La France lui a fait les yeux doux car c'est 62 % d'entrées en plus par rapport au premier ! Seulement, les inquiétudes auraient dû être prises au sérieux par SND. La baisse est visible. Alors que la 3D permet de gonfler les recettes, celles-ci n'ont quasiment pas augmentées. Pire, elles ont baissés aux Etats-Unis où les critiques n'ont pas été tendres.

Mais la production ne déchante pas et confirme le dernier volet en deux parties qui va finalement conduire à une perte terrible. A l'origine, couper le dernier volet en deux parties permet de doubler les recettes pour le coût de production d'un seul film. Exemple, HARRY POTTER 7 PARTIE 1 et 2 ont coûté la bagatelle de 270 millions de dollars. Oui, mais au lieu d'une recette, le sorcier en a gagné deux : 966 millions pour le premier et plus de 1,3 milliard pour la seconde ! Bénéfice absolu. Autre exemple, TWILIGHT : les deux derniers volets ont coûté 140 millions à eux deux et ont rapporté respectivement 705 et 829 millions de dollars. Technique habile mais qui a aujourd'hui ses limites. HUNGER GAMES en a fait les frais, les spectateurs connaissent la recette : une première partie souvent lente avec peu de rebondissements pour un second volet blindé d'action. En gros, une tromperie maintenant démasquée !

Ceci explique la perte de vitesse de DIVERGENTE mais également son contexte, son histoire (qui n'a pas reçu un accueil très enthousiaste...) et des sagas YOUNG ADULT qui perdent beaucoup d'entrain en raison de leurs sujets trop similaires. DIVERGENTE 3 a fait un flop aux USA : 29 millions de recettes, ne parvenant même pas à battre ZOOTOPIE sur son troisième week-end ! Mondialement, ce n'est guère mieux : seulement 84 millions en 10 jours d'exploitation. Même la France, qui a toujours bien reçu la saga, commence à se lasser. Et avec l'arrivée de BATMAN VS SUPERMAN, difficile d'aller chercher un second souffle...

SND a donc annoncé dans un communiqué que DIVERGENTE 4, le dernier-volet, aura le droit à des coupes budgétaires importantes. C'est que la production a mal joué le coup : ils n'ont pas produits les deux films en même temps, ce qui multiplie le budget ! Aujourd'hui dans l'obligation de donner une fin aux aventures de Tris, SND n'a pas d'autres choix que de limiter la casse. Surtout que juin 2017, date de sortie prévue, risque d'être une boucherie : PIRATES DES CARAIBES 5, WONDER WOMAN et WORLD WAR Z 2 ! Dans ce contexte, quasiment aucune chance que DIVERGENTE 4 cartonne. Affaire à suivre dans les semaines qui viennent.

Tris et Quatre en danger !

Tris et Quatre en danger !

Commenter cet article