Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
cinema fou

Critiques de films, news et rétro-cinéma

GILBERT GRAPE, émotion et grands acteurs

Publié le 30 Mars 2021 par Romain Jankowski in Histoire du cinéma, cycle Leonardo DiCaprio

Réalisé en 1993 par Lasse Hallstrom, GILBERT GRAPE réunit deux des plus grandes stars de cinéma à venir : Leonardo DiCaprio et Johnny Depp. La première est aux prémices de sa carrière, la seconde monte en puissance après avoir incarné le protagoniste du chef-d'oeuvre de Tim Burton, EDWARD AUX MAINS D'ARGENT. L'histoire est celle d'un jeune homme (Gibert Grape, joué par Depp), qui doit subvenir aux besoins de sa famille après le décès du père. Mais ce n'est pas de tout repos, entre une mère dépressive après la mort de son mari et son petit-frère handicapé (DiCaprio). Dans le même temps, il va rencontrer Becky, une jolie jeune fille, voyageuse et indépendante, incarnée par Juliette Lewis. Là est le point de départ d'un film simple et attachant qui raconte un morceau de vie, une chronique touchante. Il y a dans le regard de ces deux magnifiques acteurs, une conviction incroyable qui rend l'ensemble d'une beauté indicible. Il y a aussi Darlene Cates, actrice non-professionnelle mais impressionnante dans le rôle d'une mère blessée par la vie et les autres.

Cependant, la dimension politique ou sociale est exclue de GILBERT GRAPE. C'est une histoire hors du temps où chaque coucher de soleil devient un spectacle sans fin. On aura beau contester certains point de montage (on aurait aimé connaître un peu plus les soeurs de Gilbert), Hallstrom réussit son film. Et trouve en Leonardo DiCaprio un acteur hors du commun. Malgré sa jeunesse et son peu d'expérience (CRITTERS 3, nanar oublié et BLESSURES SECRETES avec De Niro où il ouvrait déjà de belles perpectives, voir ici), il incarne ce jeune handicapé avec un réalisme époustouflant. A tel point que les professionnels du cinéma, comme Steven Spielberg ou encore Martin Scorsese, ont été sceptiques à la sortie du film. En effet, ils ne voyaient pas pourquoi Hallstrom avait engagé un véritable handicapé pour jouer le film quand on sait la difficulté à les gérer. La réponse du cinéaste a dû leur clouer le bec. Il est vrai que Leonardo restitue avec une minutie impressionnante chaque mimique d'un jeune handicapé. Il n'en fait jamais trop et une scène en particulier vaut à elle seule le coup de regarder ce film : celle d'un moment déchirant, où il comprend qu'une personne qu'il aime est partie à tout jamais. 

Résultat ? Nomination à l'oscar qu'il ne remportera évidemment pas. Un peu oublié au fil du temps, GILBERT GRAPE est en train de retrouver une seconde vie chez les cinéphiles. Après cela, Johnny Depp poursuivra sa collaboration avec Tim Burton, tournera DONNIE BRASCO avec Al Pacino et deviendra une icône de la pop culture avec Jack Sparrow. DiCaprio va lui enchaîner avec Sam Raimi (MORT OU VIF), James Cameron (TITANIC), Danny Boyle (LA PLAGE) et bien évidemment Martin Scorsese avec lequel il va mener une carrière couronnée de succès. 

GILBERT GRAPE, émotion et grands acteurs
Commenter cet article