Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
cinema fou

Critiques de films, news et rétro-cinéma

TOUT SUR STAR WARS 7 : LE REVEIL DE LA FORCE

Publié le 18 Août 2015 par Romain Jankowski

Film le plus attendu de 2015 ? De tous les temps ? Deux affirmations vraies, indiscutablement. Je ne vais pas vous refaire l'historique du cheminement de la saga, je ne vais pas vous répéter que le premier STAR WARS a marqué l'Histoire, du cinéma, de la pop culture, du merchandising, que c'est une saga inter-générationnelle qui se transmet de parents à enfants et qu'elle exerce un pouvoir de fascination affolant prés de quarante ans après son premier opus (qui est en fait le 4). Même si il y a eu des ratés (pré-logie pas top) on a la confirmation que rien ne l'a amoché et que ce septième volet va être une apogée, le point culminant d'une saga comme aucune autre. Alors que le D23 (convention Disney annuelle) vient d'avoir lieu, faisons le bilan de ce qu'on sait déjà sur ce septième volet.

 

CE QUE VA RACONTER LE REVEIL DE LA FORCE

Le point le plus compliqué à cerner. Très secret et énigmatique, quelques indices ont tout de même filtré et les nouveaux comics mis en vente pourraient avoir quelques liens avec la trame générale du film. Nous savons donc que trois décennies après la disparition de Palpatine, l'Empire n'est plus qu'une ombre du passé, enfouie pour qu'elle ne réapparaisse plus jamais. Mais le Mal réussit toujours à refaire surface et c'est ainsi que un nouvel ennemi va faire son apparition. Ce dernier est une organisation gouvernementale qui dispose de nouveaux types de Stormtroopers ou encore de chasseurs TIE et qui est baptisé le Premier Ordre. Kylo Ren (joué par Adam Driver) en est le leader, s'étant laissé séduire par le côté obscur. Mais comme Dark Vador, il ne pourrait être qu'un pion dans un gigantesque labyrinthe de complots. Pour leur faire face, des résistants (et non plus des rebelles). Ensuite ? Peu d'informations voire quasi-rien. Oscar Isaac jouera un résistant et va affronter Kylo Ren car ils sont tous les deux à la recherche d'un certain artefact aux pouvoirs encore inconnus. Dans quel contexte auront lieu les retrouvailles avec Leia, Luke et Han Solo, les personnages emblématiques de la saga ? Peu de chances qu'on le sache avant la sortie du film. Et tant mieux.

 

UN EXEMPLE DE MARKETING

Alors que les épisodes de la pré-logie avaient mitraillé l'actualité de publicité à outrance et de révélations qui éventrèrent une grande partie du suspense, le septième volet fait tout l'inverse. De l'aveu même de la production, ils ne voulaient pas reproduire les mêmes erreurs et désiraient repartir sur des bases plus saines et intrigantes. En même temps, pour ce parti pris et beaucoup d'autres, engager J.J Abrams fut une idée brillante. C'est le maître absolu pour pitcher un film en montrant tout et rien dans ses bandes-annonces. On se souvient de l'incroyable teaser de CLOVERFIELD ou de celui de SUPER 8 avec juste ce train qui déraille habité par un alien qui essaie de s'échapper. Là encore ses bandes-annonces sont un modèle du genre, notamment la deuxième avec ce déjà culte "on est chez nous" prononcé par l'iconique Han Solo et son camarade de toujours Chewbacca. Même chanson pour les jouets qui seront distribués à la sortie du film pour ne rien laisser filtré.

 

 

UN RETOUR AU SOURCE VISUEL

George Lucas fut un visionnaire, sachant s'entourer des meilleurs artistes pour créer son univers. Mais c'est aussi réalisateur moyen, indiscutablement. Si personne n'est là pour le canaliser, il part dans des excès irréversibles. Le film original est un chef-d'oeuvre, le seul de sa carrière. Et le 5 vous allez me dire ? Oui, c'en est un mais ce n'est pas son film même si en tant que producteur il a pesé énormément. Mais quid de la pré-logie ? Lucas était seul, il a voulu tout contrôlé, mangé par sa saga et son aura. LA MENACE FANTOME est ainsi une déception à la hauteur de son attente mais le pire arrivera avec L'ATTAQUE DES CLONES, dégoulinant de numérique mal finalisé. LA REVANCHE DES SITH était plus maîtrisé mais l'ensemble ne restera pas dans les mémoires. Et puis, les retouches numériques de la trilogie originelle sur les ressorties et les blu-ray / dvd en ont agacé plus d'un, à raison. Pour ce septième volet, beaucoup de décors ont été construits en durs, il y a eu moins de prises en studio, beaucoup de cadres naturels pour notre plus grand bien. Surtout J.J Abrams est un très bon cinéaste, choisissant de mettre en scène son histoire dans une économie d'effets spéciaux, jouant la sobriété et misant sur son scénario pour laisser transparaître son aura visuelle indéniable. Les bandes-annonces nous ont totalement rassuré.

 

LA DUREE DU FILM

Oui, on la connaît. L'info a été donné au D23. Il va duré 2h04 précisément, comme UN NOUVEL ESPOIR. Coïncidence ? Je vous laisse en décider.

 

L'APRES REVEIL

Evidemment, tout ceci est la première pierre de l'édifice et un STAR WARS par an verra le jour. Il y aura une nouvelle trilogie donc un 8 et un 9 qui sortiront respectivement en 2017 et 2019. Il seront réalisés par Rian Johnson, cinéaste du merveilleux LOOPER, et, on l'a appris il y a peu, Colin Trevorrow qui a mis en scène... JURASSIC WORLD ! Mais en 2016 et 2018, nous aurons le droit à ce que DISNEY appelle des ANTHOLOGIES, des histoires annexes racontant une partie de la vaste histoire STAR WARS. Le premier, extrêmement attendu (photo ci-contre), racontera comment un groupe de résistant va tenter de s'emparer des plans de l'Etoile noire. Intitulé ROGUE ONE et réalisé par Gareth Edwards (GODZILLA), il sera un véritable film de guerre. L'autre est en encore garder secret mais l'on sait qu'il portera sur Han Solo. THE FORCE IS BACK !

 

TOUT SUR STAR WARS 7 : LE REVEIL DE LA FORCE
Commenter cet article