Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
cinema fou

Critiques de films, news et rétro-cinéma

critique TIMBUKTU

Publié le 22 Décembre 2014 par Romain Jankowski

critique TIMBUKTU

Parler d'un sujet brûlant, le djihadisme, avec un fait divers ( l'exécution d'un couple) à l'aide d'un format absurde voire décaler mais toujours vif. Abderrahmane Sissako livre un film étrange, émouvant, parfois drôle et souvent effrayant.

A l'aide d'un village reconstitué (il ne pouvait filmer sur les lieux), le réalisateur convoque la métaphore pour éviter un brutal premier degrés. A l'image de ce personnage de folle qui peut tout se permettre et qui fait irruption lors d'une discussion entre djihadistes sur... le football ! Bel exemple d'une intrigue basé sur l'irréalité, celle de la conception même d'un fanatisme loin d'un quelconque fondement religieux ( les séquences entre le chef de mosquée et le chef djihad l'illustrent bien) et sur une autre, plus littérale comme l'admirable passage où, privé de ballon, les enfants jouent au football dans le vide. Il base la force de son propos à travers une imagerie forte comme ce plan, long d'une trentaine de secondes, avec deux hommes à l'opposé du cadre comme dans la grande époque western. Il filme son paysage de manière parfois enchanté, vite rattraper par la désolation et l'oppression que ces hommes exercent sur d'autres. En témoigne l'effroyable jet de pierres jusque mort s'ensuive ou alors ces "lois" régies selon les envies de certains. Comme le manque de concertation dues aux barrières de la langue.

Redoutablement intelligent mais parfois proche de l'abstraction ( une vache s'appelle GPS, certaines situations peuvent être compliquées à appréhender), TIMBUKTU est le reflet d'une image floue et parfois ténébreuse qui ne sort pas de traditions ou pratiques mal comprises. Constamment sur le fil du rasoir, à la recherche d'une paix impossible, les personnages sont perdues dans une liberté qu'il l'est tout autant. Et c'est cela qui effraie...

TIMBUKTU 1h37

Film réalisé par Abderahmanne Sissako

Avec Ibrahim Ahmed, Abel Jafri, Toulou Kiki, Layla Walet Mohamed

NOTE GLOBALE 15 / 20

critique TIMBUKTU
Commenter cet article