Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
L'antre du cinéphile

Critiques de films, news et rétro-cinéma

critique de 30 JOURS MAX

Publié le 21 Octobre 2020 par Romain Jankowski in critiques

Après les cartons de BABYSITTING 1 et 2 ainsi que ALIBI.COM (plus de 7 millions d'entrées à eux trois), Tarek Boudali, l'un des membres du trio de la bande à Fifi (complétée par Philippe Lacheau, le réalisateur des trois précédents films, et Julien Arruti), s'est également mis à la réalisation avec EPOUSE-MOI MON POTE en 2017. Nouveau succès qui convoque 2,471 millions de spectateurs dans les salles. Même l'adaptation de NICKY LARSON par Lacheau, en 2019, a réussi son passage (délicat) sur grand écran avec près de 1,7 million de fans réunis. Inutile de dire que leur retour était attendu !

30 JOURS MAX est donc la deuxième réalisation de Boudali qui s'amuse à mettre en scène une comédie policière où un flic (qu'il interprète), peureux et gentil, décide de devenir un super agent quand il apprend qu'il n'a plus que 30 jours à vivre. Après un début poussif, le film décolle et parvient à rendre l'ensemble assez plaisant pour qu'on se mette à rire assez régulièrement. Même si la mécanique semble un peu usée parfois, il faut reconnaître l'habileté avec laquelle le trio parvient encore à manier le tempo comique. Le script enchaîne les vannes, s'efforçant de trouver une cohérence entre chaque scène.  

On peut trouver l'exercice vain, 30 JOURS MAX étant probablement le moins bon film de la bande. Là où les précédents parvenaient à rendre leurs personnages attachants, celui-ci joue la carte de la facilité et laisse ses protagonistes à l'état de pur cliché (notamment celui de Tarek dont l'évolution s'avère complètement aléatoire). On retirera du lot celui incarné par Philippe Lacheau, un agent radin et arrogant, qui grappille au fur et à mesure du temps à l'écran pour s'octroyer les scènes les plus drôles du film (dont un long passage hilarant au sein d'un hôpital). 

Un bon divertissement en somme même si le trio devra probablement se renouveler pour ne pas s'essouffler et lasser les spectateurs. Ce sera peut-être pour le prochain projet ambitieux de Lacheau, SUPER-HEROS MALGRE LUI, qui est prévu pour 20 octobre 2021 !

 

AVIS GLOBAL : Aucune prise de risque pour la bande à Fifi qui fait le job, sans retrouver le niveau de BABYSITTING et ALIBI.COM. On remarque  quelques signes d'usure malgré quelques passages très drôles et un Philippe Lacheau en grande forme.

NOTE : 12 / 20

 

30 JOURS MAX  1h27

Un film réalisé par Tarek Boudali

Avec Tarek Boudali, Philippe Lacheau, Julien Arruti, Vanessa Guide.

 

Actuellement au cinéma. 

critique de 30 JOURS MAX
Commenter cet article