Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
L'antre du cinéphile

Critiques de films, news et rétro-cinéma

critique EN AVANT

Publié le 9 Mars 2020 par Romain Jankowski in critiques

L'un des meilleurs studios d'animation du monde revient avec un film original après deux suites successives (les réussis LES INDESTRUCTIBLES 2, TOY STORY 4) et redonne un nouvel élan à un catalogue bien fourni en grandes réussites.

Il serait faux de dire qu'on appréhendait pas un minimum ce EN AVANT. Deux frères elfes à la recherche du père dans un monde magique qui ne l'est plus ? On se dit, à la lecture du pitch, que Pixar a réservé cette aventure aux plus petits, concentrant ses efforts sur le très attendu SOUL prévu pour le 24 juin prochain. Sauf que dès les premières minutes, on se rend compte que les petits génies de l'animation nous ont joué un nouveau tour de magie. Concentré sur la relation entre deux frères dont l'un qui n'a pas connu son père (l'attachant Ian), le scénario résume son postulat avec une séquence d'introduction détonnante visuellement qui s'achève avec une société moderne refermée sur elle-même. 

Dès lors, EN AVANT s'incorpore dans un univers contemporain transporté vers un autre monde peuplé de créatures autrefois magiques (licornes, elfes, trolls). Une réadaptation de plusieurs mythes qui fixe son but sur la quête d'un graal émotionnel : grâce à un bâton magique, les deux protagonistes pourront revoir leur père le temps d'une journée. Pour cela, il faut trouver une pierre magique capable de réaliser cet enchantement. Plus qu'un argument, le noeud dramatique du film est une plongée dans des souvenirs inconnus que le jeune Ian voudrait se construire avec une figure absente, mais terriblement présente dans son coeur (sublime séquence où il réécoute la voix de son père et compense les silences par une discussion imaginaire). Entre humour et émotion, EN AVANT dévoile de jolies trouvailles (les fées rebelles) tandis qu'on garde constamment les pieds dans la mythologie avec quelques références bien trouvées (notamment sur l'apprentissage de la magie qu'on aurait même aimé voir plus présente).  

Emballant dans sa structure, le film de Dan Scanlon (MONSTRES ACADEMY) est également parsemé de jolis détails visuels même si ce n'est pas sa plus grande qualité. Certes, la fluidité des mouvements et les expressions faciales sont encore plus précis, mais la modélisation globale s'avère parfois un poil en deçà de certaines productions antérieures. Reste qu'en son coeur, EN AVANT nous touche directement notamment dans un final d'une simplicité bouleversante. Pixar est bien à son meilleur. 

 

AVIS GLOBAL : Dynamique et touchante, une aventure très divertissante réalisée avec une sincérité évidente. Pixar a encore réussi son coup !

NOTE : 15 / 20

 

EN AVANT  1h42

Un film réalisé par Dan Scanlon

critique EN AVANT
Commenter cet article

Shana 09/03/2020 18:24

J’aime beaucoup votre blog. Un plaisir de venir flâner sur vos pages. Une belle découverte et un blog très intéressant. Je reviendrai m’y poser. N’hésitez pas à visiter mon univers (lien sur pseudo) Au plaisir.