Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
L'antre du cinéphile

Critiques de films, news et rétro-cinéma

LE TOP FILMOGRAPHIE : GUY RITCHIE

Publié le 13 Mai 2020 par Romain Jankowski in les tops

En grande partie disponible sur NETFLIX, on revient sur la filmographie du réalisateur Guy Ritchie avec un classement de son pire film au meilleur (selon notre point de vue, bien sûr). 

 

11. A LA DERIVE (2002)

Peu de choses à sauver dans ce naufrage qui porte bien son nom. Remake d'un film italien intitulé VERS UN DESTIN INSOLITE SUR LES FLOTS BLEUS DE L'ETE, A LA DERIVE met en scène une Madonna en roue libre et des dialogues aussi niais qu'improbables. Etonnant venant du réalisateur de SNATCH et ARNAQUES, CRIMES ET BOTANIQUE. Son pire film et de loin.

 

10. REVOLVER (2005)

Pas désagréable en l'état, REVOLVER est juste un ton en-dessous de ce qu'a pu faire le cinéaste. Un sous SNATCH, un sous ROCK N'ROLLA, mais un sympathique thriller mené par Jason Statham et Ray Liotta. 

 

9. LE ROI ARTHUR (2017)

Spectaculaire, LE ROI ARTHUR est un blockbuster qui devait tout exploser mais qui a surtout coulé la WARNER avec son bide retentissant au box-office. Rien de transcendant pour ce film à gros budget où l'on reconnaît, de temps à autre, le style du cinéaste, mais qui se perd parfois dans des effets ridicules. Reste un sacré casting et des effets spéciaux ébouriffants. 

 

8. SHERLOCK HOLMES 2, JEU D'OMBRES (2012)

Le duo Robert Downey Jr - Jude Law fonctionne toujours bien, le scénario se suit sans déplaisir et les joutes verbales, le gros point fort de Ritchie, sont savoureuses. Mais les nombreux ralentis et autres gimmicks agaçants du cinéaste refont trop souvent surface et gâche le plaisir de ce retour attendu après un premier volet très réussi.

 

7. ALADDIN (2019)

On avait un peu peur du passage de Ritchie à une revisite d'un classique Disney. Pourtant, sa version d'ALADDIN tient bien la route grâce à des scènes musicales superbes (qui font références au cinéma bollywoodien), un vrai sens du spectaculaire ainsi qu'une excellente alchimie entre les acteurs, bien aidés par une écriture rigoureuse. On reste bien sûr dans les clous avec cette adaptation, mais Ritchie s'est ouvert au très grand public et atteint le milliard de dollars de recettes.
 

6. ROCK N'ROLLA (2008)

Un style percutant pour ce ROCK N'ROLLA avec un Gerard Butler en surchauffe et un humour déjanté qui fait souvent mouche. Guy Ritchie n'a pas son pareil pour ces petites histoires de malfrats qui tournent mal. Malheureusement, une fois la galerie de personnages présentée, on a un peu de mal à se passionner pour cette intrigue faible qui tente de jouer le twist inattendu dans un final casse-gueule et mal fichu. Malgré tout, le casting, composé de  Tom Wilkinson, Mark Strong, Idris Elba et Tom Hardy, assure tranquillement. 

 

5. SHERLOCK HOLMES (2010)

Dépoussiérer le mythe crée par Conan Doyle n'était pas une mince affaire. Robert Downey Jr, auréolé de son succès avec IRON MAN, tient le rôle principal avec Jude Law en Docteur Watson pour une nouvelle version assurément moderne et jouissive. Reprenant les codes du célèbre détective tout en les actualisant, Ritchie parvient à renouer avec l'esprit des films policiers d'autant en inscrivant son Holmes dans un contexte propice aux scènes d'action spectaculaires (pas toujours très réussies au passage).  

 

4. CODE U.N.C.L.E (2015) 

En adaptant une série des années 60, Ritchie renoue avec le film d'espionnage à l'ancienne à l'aide de trucages d'époque et d'un duo d'acteurs impeccable (Henry Cavill et Armie Hammer sont géniaux), le tout emballé avec un sens du rythme remarquable. C'est beau, c'est fun, c'est drôle, CODE U.N.C.L.E est un film suranné, confirmant au passage que le cinéaste peut passer d'un genre à l'autre sans jamais se renier.

 

3. THE GENTLEMEN (2020)

Sorti cette année, THE GENTLEMEN est une partition de chef d'orchestre, millimétrée et merveilleuse à découvrir. Ritchie rejoue le gangster foireux dans un grand cirque où défile de nombreux protagonistes aux idées souvent mauvaises. Un vrai plaisir de cinéma, mené par une galerie d'acteurs au top de leur forme (que c'est bon de voir un Hugh Grant méconnaissable en metteur en scène de ses propres faits, sans oublier un Matthew McConaughey parfait en malfrat qui désire se retirer), qui décide de jouer la surenchère de rebondissements pour emmener le récit dans plusieurs directions différentes. Plus qu'avec ROCK N'ROLLA et REVOLVER, le cinéaste a retrouvé la verve qu'il avait imposée avec ses deux premiers films qui sont aussi au sommet du classement.

 

2. ARNAQUES, CRIMES ET BOTANIQUE (1998)

Ereinté par la critique à sa sortie, le premier film de Guy Ritchie est aujourd'hui un film culte qu'on se repasse pour apprendre les répliques par coeur ou pour voir le quatuor d'acteurs (Jason Statham, Nick Moran, Dexter Fletcher, Jason Flemyng) se déchainer dans des situations aussi drôles que complètement

barrées. Dans le pur style Guy Ritchie. Pour les uns c'est du génie, pour les autres...

 

1. SNATCH (2000)

Une pépite, le meilleur film de son auteur, son meilleur scénario, ses meilleurs dialogues, son meilleur casting (Brad Pitt est géant en gitan au phrasé incompréhensible, Statham est parfait en semblant de caïd), SNATCH est au-dessus de tous. L'un des films de gangsters les plus fous du cinéma américains qui ne peut, forcément, pas plaire à tout le monde. Une oeuvre brillante à l'humour irrévérencieux.

 

LE TOP FILMOGRAPHIE : GUY RITCHIE
Commenter cet article