Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
L'antre du cinéphile

Critiques de films, news et rétro-cinéma

critique de LA VERITE SI JE MENS, LES DEBUTS

Publié le 19 Octobre 2019 par Romain Jankowski

A la fin des 90s, débarque au cinéma LA VERITE SI JE MENS !, comédie bien dans son époque qui aura réussi à traverser le temps. Sans doute possible, la popularité est là : le premier volet a attiré 4,9 millions de spectateurs, le second 7,8 millions et le troisième, sorti en 2012, plus de 4,6 millions. Résultat, les producteurs se sont dit qu'en produire un quatrième serait probablement cool. Mais au lieu d'une suite, l'idée fut pire : faire découvrir aux fans les "débuts" des quatre protagonistes. Une "origin story" sur LA VERITE SI JE MENS ? Qui pouvait le croire ? Personne à priori. 

A l'instar de son idée originelle assez ridicule, le film ne parvient jamais à faire rire. Il n'y a rien de véritablement honteux, sauf qu'aucune situation ne procure un quelconque plaisir. Tout a déjà été vu des milliers de fois. Certes, les jeunes acteurs se démènent, mais ils sont parfois obligés de "copier" leurs illustres aînés en reprenant certaines mimiques, ce qui limite forcément leur terrain de jeu. 

La représentation des années 80 est soignée (même si assez basique), mais le tout reste très sage. D'ailleurs, cette saga sera toujours restée bien dans les clous en essayant pourtant d'être un peu subversive. Pas de miracle donc pour ces "débuts" qui ne parviendront que rarement à vous faire esquisser un simple sourire. 

 

AVIS GLOBAL : Pas pire qu'on l'imaginait, ce prequel de LA VERITE SI JE MENS est simplement un film inutile et jamais drôle. Les spectateurs les moins exigeants y trouveront sans doute leur compte...

NOTE : 07 / 20

 

LA VERITE SI JE MENS ! LES DEBUTS  1h50

Un film réalisé par Michel Munz et Gerard Bitton

Avec Yohan Manca, Michael Lumiere, Anton Csaszar, Jeremy Lewin.

critique de LA VERITE SI JE MENS, LES DEBUTS
Commenter cet article