Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
L'antre du cinéphile

Critiques de films, news et rétro-cinéma

critique de HORS NORMES

Publié le 28 Octobre 2019 par Romain Jankowski in critiques

Devenu très populaire d'un seul coup avec l'incroyable succès d'INTOUCHABLES (19,490 millions d'entrées, troisième plus gros succès de tous les temps en France), le duo Olivier Nakache - Eric Toledano ne sont jamais partis là où on les attendait. SAMBA, LE SENS DE LA FETE et désormais HORS NORMES, ils ont choisi d'user de leur popularité pour aller vers des sujets risqués, mais aussi importants. Ainsi, SAMBA semble encore plus d'actualité qu'à sa sortie en 2014 tandis que HORS NORMES risque de marquer les esprits pour sa plongée saisissante dans le milieu de ces associations se battant au quotidien pour les autistes. 

Avec leur habituel talent, le duo oscille entre le rire et l'émotion, mais se veut aussi plus chargé, plus sensible. Il y a une forme de colère sourde qui éclate dans quelques séquences fortes (dont une échappée qui prend à la gorge). Bruno et Malik, incarnés par les géniaux Vincent Cassel et Reda Kateb, s'occupent donc chacun d'une association pour enfants et adolescents autistes. Leur quotidien est un combat permanent, rempli de courage, d'abnégation et de témérité à chaque instant. Les cinéastes font de leurs deux protagonistes le poumon du film, le spectateur les suivant dans toutes leurs pérégrinations, ces petits moments, ces petits gestes qui font toute la différence. L'empathie des deux comédiens est impressionnante tandis qu'on reste stupéfait du travail réalisé avec les jeunes autistes mélangés à de vrais comédiens. 

Il est vrai que HORS NORMES se suit comme une étape, le scénario ne construisant aucune sorte de rebondissement factice pour accentuer son propos. Il se veut plus simple, montrer la difficulté d'installer tous ces jeunes dans une société non adaptée à eux. Aucun jugement là-dedans, juste un regard posé sur ces enfants qui se développent grâce à une main tendue et à un environnement propice au développement cognitif (loin des quatre murs d'une chambre d'hôpital). C'est la force des cinéastes, ne jamais forcer leurs thématiques, mais toujours montrer aux spectateurs une réalité qui n'est pas noire ou blanche, mais parsemée de gris. Un coup de maître. 

 

AVIS GLOBAL : HORS NORMES est un film sensationnel qui nous touche profondément grâce à la force de son propos et aux interprétations impressionnantes de ses comédiens. Immanquable.

NOTE : 16 / 20

 

HORS NORMES  1h55

Un film réalisé par Eric Toledano et Olivier Nakache

Avec Vincent Cassel, Reda Kateb, Hélène Vincent, Bryan Mialoundama. 

critique de HORS NORMES
Commenter cet article