Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
L'antre du cinéphile

Critiques de films, news et rétro-cinéma

critique de ÇA - CHAPITRE 2

Publié le 13 Septembre 2019 par Romain Jankowski in critiques

Après un premier volet très réussi, naviguant entre conte horrifique et vrai drama sur les blessures de l'enfance ainsi que ses peurs les plus primaires, Andy Muschetti a la lourde tâche de faire au moins aussi bien avec une suite déjà un peu plus faible sur papier. 

On peut en effet trouver la seconde partie du roman plus atone que la première (c'est notre cas), mais aussi bien plus difficile à adapter. Trop de références, trop de changements de ton, trop d'intrigues à développer. Ce CHAPITRE 2 marchait sur des charbons ardents bien avant son arrivée en salles. Et le cinéaste n'a pas fait les choses à moitié : 2h50 de bobine, un casting XXL (Bill Hader, Jessica Chastain, James McAvoy), un budget deux fois supérieur au premier (79 millions) et une volonté d'impressionner le spectateur côté visuel en enchaînant les morceaux de bravoure. Mission accomplie ? Pas totalement, non. 

Au-delà d'une durée abusive (de franches coupes auraient dû être effectuées), la mécanique de cette suite fonctionne tout simplement moins bien que sur son prédécesseur. La structure narrative s'encombre d'une trop longue partie centrale (chaque trauma de l'enfance de chacun des personnages de nouveau exposé dans des séquences horrifiques frôlant la redite) alors que le dernier acte s'embourbe dans un grand-guignol parfois gênant. Les ruptures de ton (chères au romancier Stephen King) sont mal imbriquées et confirme cette difficulté qu'a le septième art de retranscrire parfaitement les partis pris de l'écrivain. L'interprétation des comédiens n'est pas remise en cause (ils sont excellents, surtout Hader et McAvoy), mais les personnages sont devenus tout simplement moins intéressants que leurs homologues du passé. De ce fait, l'horreur ne fonctionne plus aussi bien malgré quelques séquences à couper le souffle (l'ouverture, la discussion de Grippe-Sou avec une fillette, la séquence impressionnante de l'attraction lors de la fête foraine). Reste un Bill Skarsgard toujours aussi génial qui bouffe littéralement l'écran à chacune de ses apparitions. On regrette qu'il n'ait pas plus de temps de présence, le malaise que diffuse ses expressions et son regard étant bien réel.

Une petite déception donc que ce deuxième chapitre même si la qualité globale se situe dans la moyenne haute du film horrifique moderne. Avec un peu plus de rigueur et moins de débordement frôlant l'egotrip, ce deuxième opus aurait formé un magnifique dyptique avec son prédécesseur...

 

AVIS GLOBAL : Rehaussé par quelques séquences stupéfiantes et un Grippe-Sou toujours aussi savoureux, ce deuxième volet reste assez décevant, plombé par beaucoup de longueurs et des choix narratifs discutables.

NOTE : 12 / 20

 

ÇA - CHAPITRE 2   2h50

Un film réalisé par Andy Muschetti

Avec James McAvoy, Jessica Chastain, Bill Hader, Bill Skarsgard.

critique de ÇA - CHAPITRE 2
Commenter cet article