Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
L'antre du cinéphile

Critiques de films, news et rétro-cinéma

critique de LA CHUTE DU PRESIDENT

Publié le 30 Août 2019 par Romain Jankowski in critiques

Après l'efficace LA CHUTE DE LA MAISON BLANCHE (et son succès), les producteurs ont décidé d'offrir une suite aux aventures de l'agent spécial Mike Banning (Gerard Butler) avec LA CHUTE DE LONDRES, mais sans Antoine Fuqua au poste de réalisateur. Le résultat fut nettement moins convaincant. Voici donc un troisième film qui tente la sempiternelle histoire de complot qui voit notre héros malmené par les forces de l'ordre. 

Certes, rien de neuf à l'horizon. Le scénario semble avoir été vu des centaines de fois et aucune surprise ne vient réveiller notre intérêt. Gerard Butler est toujours aussi monolithique (on le préfère cabotin comme dans l'étonnant CRIMINAL SQUAD) tandis que les thématiques politiques s'avèrent assez risibles. Il y avait pourtant quelques portes ouvertes comme la force des médias, prêts à se saisir d'une information pour la diffuser massivement même sans vraie vérification. Quoiqu'il en soit, on me rétorquera qu'on ne va pas voir LA CHUTE DU PRESIDENT pour une quelconque réflexion...

Rythmé, ce troisième opus n'ennuie pas. La dynamique entre Banning et son paternel offre quelques scènes sympathiques. En revanche, les séquences d'actions sont assez inégales. Si celle des drones est plutôt bien fichue, beaucoup d'autres se déroulent dans le noir avec un éclairage au rabais ou sont  plombées par des fonds verts approximatifs. En bref, LA CHUTE DU PRESIDENT est le film parfait du samedi soir qui ne demande aucun effort de la part de son public (ni beaucoup d'exigence). 

 

AVIS GLOBAL : Troisième (et dernier ?) opus, LA CHUTE DU PRESIDENT est un film sans prétention qui remplit une partie de son contrat tout en échouant à véritablement séduire la faute à une mise en scène brouillonne.

NOTE : 10 / 20

 

LA CHUTE DU PRESIDENT  2h01

Un film réalisé par Ric Roman Waugh

Avec Gerard Butler, Morgan Freeman, Lance Reddick, Jada Pinkett Smith. 

 

critique de LA CHUTE DU PRESIDENT
Commenter cet article