Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
L'antre du cinéphile

Critiques de films, news et rétro-cinéma

DOUBLE CRITIQUE : MADE IN CHINA / TEEN SPIRIT

Publié le 3 Juillet 2019 par Romain Jankowski in critiques

DOUBLE CRITIQUE : MADE IN CHINA / TEEN SPIRIT

MADE IN CHINA 

Avec son casting (Frederic Chau, Medi Sadoun) et son postulat socio-communautaire (un chinois a renié un peu ses origines en disant qu'il a été adopté), MADE IN CHINA avait tout du QU'EST-CE QU'ON A FAIT AU BON DIEU ? bis. Mais étrangement, nous sommes très éloignés des clichés de ce dernier. Julien Abraham (auteur du touchant LA CITE ROSE) met en scène une histoire plutôt touchante sur la famille, démêlant tous ces non-dits qui peuvent gangrener des relations meurtries par le passé et la rancoeur. C'est dans ces instants que le film est le plus réussi malgré des séquences convenues et un humour assez faiblard. Reconnaissons tout de même une mise en scène soignée et un Frederic Chau très impliqué (c'est d'ailleurs lui qui a eu l'idée originale du scénario). 

NOTE : 11 / 20

 

 

TEEN SPIRIT 

Elle Fanning interprète Violet, une fille qui se rêve chanteuse, mais qui subvient à ses besoins et ceux de sa mère en chantant dans des bars minables tout en faisant la serveuse les week-ends. Le concours Teen Spirit est pour elle la chance de sa vie. Accompagné d'un ami un peu bourru (touchant Zlatko Buric), Violet va pénétrer dans un nouveau monde qui ne laisse aucune place pour les sentiments. TEEN SPIRIT, avec sa drôle de lumière cramée et un éclairage au rabais, se suit sans véritable euphorie, traînant son héroïne dans des situations convenues et souvent peu excitantes, hormis quelques séquences chantées. Max Minghella, le réalisateur, a aussi beaucoup de mal à nous faire vivre la passion de Violet, personnage à la marge finalement peu exploité (malgré une Elle Fanning toujours aussi convaincante). Sitôt vu, sitôt oublié.

 

NOTE : 09 / 20 

Commenter cet article