Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
L'antre du cinéphile

Critiques de films, news et rétro-cinéma

critique série : GAME OF THRONES SAISON 8 - EPISODE 6

Publié le 20 Mai 2019 par Romain Jankowski in séries télé

critique série : GAME OF THRONES SAISON 8 - EPISODE 6

Le souffle coupé, on se dit que GAME OF THRONES, c'est terminé. Un constat difficile tant cette série aura marqué les esprits. Il est temps de baisser le rideau. Il est temps de dire adieu à Westeros. Attention, SPOILERS en vue !

La mission impossible de cet épisode ? Conclure correctement le show, boucler toutes les intrigues non résolues et donner une fin digne à tous. Qu'importe les théories, les fantasmes, les volontés de chacun, il est inutile d'étirer le suspense : pour nous, ce final est un ratage. Une déception plus terrassante que les facilités scénaristiques d'une saison 8 qui laisse un peu perplexe malgré des fulgurances évidentes. Là, on ne peut équilibrer les débats. Malgré un début impressionnant avec son ambiance apocalyptique et une mise en scène à la puissance d'évocation folle, ce dernier segment nous plombe avec une deuxième partie affligeante.

Après la mort de Daenerys (pas irréprochable au niveau de son exécution, mais plutôt émouvante), vient une ellipse particulièrement mal amenée qui plonge la série vers un dénouement bien malheureux. Comment peut-on se satisfaire des destins de ces personnages que l'on a suivi pendant près de dix ans ? La déception passée, on peut lire entre les lignes, se dire que les scénaristes ont mis en scène la revanche des Stark. On commence avec eux, nous terminons avec eux. Oui, c'est vrai, c'est un point de vue compréhensible. Mais il y aura eu trop de facilités, trop d'intrigues non résolues, trop de pistes vite évacuées voire oubliées ! En tuant le Roi de la Nuit, les scénaristes ont décidé de terminer l'histoire par des noeuds dramatiques qui n'ont pas fonctionné. A tel point que ce final ne procure aucune émotion, même dans ces adieux entre Sansa, Arya et Jon. En usant de ressorts d'une étonnante facilité, GAME OF THRONES n'est plus parvenu à toucher le spectateur.

Etait-il au moins possible de conclure une histoire sans véritable fin en soi ? Chacun aura son propre avis. Pour nous, la déception est bien présente ce qui n'enlèvera rien à notre attachement envers cette série qui, dans tous les cas, aura marqué l'Histoire de la télévision.  

Nous proposerons, avec un peu de recul, un bilan de la saison 8 dans quelques jours.

 

BAROMETRE EPISODE : 

 

Commenter cet article