Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
L'antre du cinéphile

Critiques de films, news et rétro-cinéma

critique série : GAME OF THRONES SAISON 8 - EPISODE 4

Publié le 6 Mai 2019 par Romain Jankowski in séries télé

Après deux épisodes introductifs et un autre guerrier et source de nombreux commentaires, GAME OF THRONES doit désormais se diriger vers son dénouement. Il ne reste plus que trois épisodes. L'article contient des SPOILERS !

Après Winterfell, voici le temps du deuil, mais aussi de la victoire. La victoire qui se fête autour d'un banquet aviné où même Brienne s'essaie à l'alcool ! Mais la victoire, c'est surtout celle des scénaristes qui viennent nous rappeler pourquoi GAME OF THRONES est une série extraordinaire lorsqu'elle reprend ses principes et qu'elle noue des scènes à la dramaturgie puissante. Ce quatrième segment est une réussite totale qui renverse beaucoup de situations quand il ne devient pas complètement inattendu comme l'attaque d'Euron sur les dragons de Daenarys (et la mort de l'un d'entre eux). Un coup de théâtre assommant qui va de pair avec toutes les autres problématiques qui commencent à durcir les relations entre les personnages. L'identité de Jon est au centre des enjeux alors que Sansa bouge elle aussi ses pions sur l'échiquier en confiant ce secret à Tyrion qui va le dire lui-même à... Varis. Désormais, plus personne ne peut ignorer cette alternative au Trône, d'autant que Daenerys perd peu à peu son calme face au dédain de Sansa et à l'affaiblissement de ses troupes face aux Marcheurs Blancs. D'autant que l'histoire avec Jon doit se terminer... 

Sans oublier la relation éphémère entre Jaimie et Brienne qui ne peut survivre à la redoutable Cersei. Cette dernière a déjà entamé ses grandes opérations de manipulation et pourrait bien avoir pris un avantage décisif dans sa guerre du Trône. Mais pour combien de temps ? La fin, tragique et percutante, va annuler toutes les intentions de la Khaleesi qui ne désire plus épargner personne. Va-t-elle devenir folle comme son père ? Comment peut-elle lutter contre l'aura de Jon ? 

Durant plus d'une heure, l'épisode nous malmène et balaie nos certitudes, celles qui s'étaient peu à peu installées au fur et à mesure que la série ne parvenait plus réellement à nous surprendre. Il a montré la voie à un final qui s'annonce renversant. 

 

BAROMETRE : 

 

Commenter cet article