Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
L'antre du cinéphile

Critiques de films, news et rétro-cinéma

critique de SHAZAM !

Publié le 4 Avril 2019 par Romain Jankowski in critiques

Dans le grand monde du comic book, on y croise de nombreux personnages et une multitude de super-héros atypiques. Pour renouveler un univers toujours plus expansif, les scénaristes et dessinateurs s'efforcent donc de mettre en page de nouveaux protagonistes. Il en va de même au cinéma, puisque les années 2010 ont été celles du comic book movie. Et il faut forcément de l'originalité pour que le public continue de se déplacer en salles.

Après l'esthétique AQUAMAN, DC COMICS a donc décidé d'enchaîner avec SHAZAM !, un héros qui est en réalité un gamin auquel on a transfusé un pouvoir magique séculaire. Un postulat qui définit directement le film comme une comédie fantastique où le décalage sera roi. C'est en effet le cas et la réalisation de l'étonnant David F.Sandberg (qui avait enchaîné DANS LE NOIR et ANNABELLE 2) ajoute une pointe d'horreur avec des créatures représentants les sept pêchés capitaux. 

Après une scène d'introduction interminable, SHAZAM ! commence plutôt bien. Billy Batson (incarné par Asher Angel) est un jeune homme attachant qui voyage de famille d'accueil en foyer sans jamais y trouver sa place. Quand il va obtenir ses pouvoirs, un nouveau jeu va commencer pour lui. Mais il devra également apprendre le sens des responsabilités en combattant le mal représenté par Sivana (Mark Strong). Le contour classique d'une origin story ponctué d'un humour bon enfant incarné avec joie par Zachary Levi. Ces instants de complicité avec son frère d'adoption (Freddy) sont les plus réussis, offrant un ton plus libre à l'ensemble tout en creusant la psychologie des personnages. Et puis le décalage entre la grande force de Shazam et l'immaturité de son incarnation offre quelques moments d'humour savoureux. 

Mais en parallèle, on suit les pérégrinations de Thaddeus Sivana, méchant caricatural qui est donc possédé par les créatures des pêchés capitaux. Traumatisé par la non-reconnaissance de son père et hanté par l'expérience qu'il a vécue enfant, Sivana veut prendre sa revanche. Bien plus ennuyeuse, cette partie n'est pas aidée par des effets spéciaux accusant dix ans de retard ni par ses enjeux très faibles. Problème, elle occupe une bonne durée sur les deux heures et douze minutes... Puis vient l'affrontement final, lui aussi interminable, ne brillant jamais par son aspect visuel ni par son humour qui a subitement perdu de sa pertinence. Certains y voient un esprit "Amblin" (peu évident hormis la présence d'enfants et de créatures), mais il serait plus judicieux de parler de ratage. Plus d'une demi-heure de combats lassants qui ne sont ni épiques, ni drôles, ni impressionnants visuellement. 

SHAZAM ! est un film mal équilibré qui aurait gagné à n'être qu'une comédie décalée sur la naissance d'un héros joueur à la recherche de son passé. En l'état, il reste anecdotique et ne devrait plaire qu'aux moins exigeants du genre.

 

AVIS GLOBAL : Beaucoup de mauvaises idées empêchent SHAZAM ! d'être le film décalé et drôle que l'on attendait. On retiendra néanmoins les prestations de Zachary Levi et du jeune Jack Dylan Grazer ainsi que quelques passages d'initiation assez savoureux.

NOTE : 09 / 20

 

SHAZAM !   2h12

Un film réalisé par David F.Sandberg

Avec Zachary Levi, Asher Angel, Mark Strong, Djimon Hounsou.

critique de SHAZAM !
Commenter cet article