Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
L'antre du cinéphile

Critiques de films, news et rétro-cinéma

critique de LA MALEDICTION DE LA DAME BLANCHE

Publié le 1 Mai 2019 par Romain Jankowski in critiques

Nouvelle production horrifique de James Wan, LA MALEDICTION DE LA DAME BLANCHE nous fait découvrir Michael Chaves, un nouveau cinéaste qui aura la lourde tâche de mettre en scène CONJURING 3 prévu pour 2020. 

En attendant, voici un nouveau chapitre de l'univers CONJURING puisqu'on retrouve un personnage qui est apparu dans ANNABELLE (dont on cite en plus le nom). Un clin d'oeil aux fans. Pour le reste, difficile de réellement trembler devant cette dame blanche. Entre jump scares épuisants, ressorts horrifiques vus des milliers de fois ou encore des dialogues d'une banalité affligeante, le film compile tous les pires aspects du cinéma de genre. Surtout dans sa dernière demi-heure, ridicule à force de vouloir être trop impressionnante. 

Heureusement, Linda Cardellini (GREEN BOOK) est une excellente actrice et parvient à donner un peu de consistance à l'ensemble. Visuellement, Chaves suit les directives de l'univers et ne parvient pas réellement à montrer autre chose que les éléments qu'on a déjà trop vus lors des précédents films. On retiendra de jolis plans-séquence ainsi qu'une propension à jouer de l'espace pour rendre ses cadres écrasants. C'est peu, mais il faut s'en contenter.

 

AVIS GLOBAL : Classique et dénué de véritable tension dramatique, LA MALEDICTION DE LA DAME BLANCHE n'est qu'un film d'horreur anecdotique qui use de tous les artifices du genre sans véritablement parvenir à les rendre effrayants. 

NOTE : 08 / 20

 

LA MALEDICTION DE LA DAME BLANCHE - 1h34

Un film réalisé par Michael Chaves 

Avec Linda Cardellini, Roman Christou, Jaynee-Lynne Kinchen, Raymond Cruz

critique de LA MALEDICTION DE LA DAME BLANCHE
Commenter cet article