Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
L'antre du cinéphile

Critiques de films, news et rétro-cinéma

BOX-OFFICE 12-14 AVRIL : HELLBOY ET AFTER CALENT AU DEMARRAGE

Publié le 15 Avril 2019 par Romain Jankowski in box-office

BOX-OFFICE 12-14 AVRIL : HELLBOY ET AFTER CALENT AU DEMARRAGE

Les deux sorties principales du week-end n'auront pas vraiment brillé. Démontés par la critique, HELLBOY et AFTER, deux films aux antipodes, sont presque symptomatiques du recyclage incessant d'Hollywood dont les spectateurs se lassent.

Le reboot d'HELLBOY n'a rapporté que 22,3 millions de dollars alors qu'il est sorti sur 41 territoires à l'international. Ce chiffre comprend les 12,015 millions des Etats-Unis. C'est moins bien que les deux volets de Del Toro (23 millions pour le premier, 34 pour le second rien qu'aux USA) et forcément inquiétant pour la rentabilité du film qui risque d'être compliquée malgré un budget limité de 50 millions de dollars. On peut également relativiser en disant que les deux premiers films n'avaient pas non plus été des énormes cartons (98 millions pour le premier, 160 millions pour le second). 

De son côté, AFTER-CHAPITRE 1 a voulu jouer dans la cour de 50 NUANCES DE GREY. Pari perdu. Sorti dans 29 pays, il a rapporté 18,2 millions de dollars (dont un triste 6,2 millions aux USA). On est loin des 85 millions du célèbre Christian Grey ! Néanmoins, AFTER n'a coûté que 14 millions et sera donc largement rentable. Pour information, il y a cinq livres qui pourraient bien être tous adaptés. 

SHAZAM perd 64 % de ses recettes en deuxième semaine et totalise 258,8 millions de dollars (dont 94,9 millions aux Etats-Unis). Son budget est de 100 millions, le film de David F.Sandberg sera donc bien rentable pour la WARNER. Côté super-héroïque, CAPTAIN MARVEL attend patiemment la tornade ENDGAME en engrangeant encore quelques millions de dollars. Son total s'élève à 1,064 milliard (dont 386,5 millions aux Etats-Unis). 

Enfin, DUMBO va probablement faire perdre beaucoup d'argent à DISNEY. Avec 266,9 millions de dollars rapportés en trois semaines, le film de Tim Burton est un flop assez important puisqu'il a coûté 170 millions ! Une situation très délicate qui va forcément remettre en question les adaptations en live des classiques de la firme. ALADDIN et LE ROI LION sauront peut-être inverser la tendance. Peut-être...

Commenter cet article