Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
L'antre du cinéphile

Critiques de films, news et rétro-cinéma

critique de LE CHANT DU LOUP

Publié le 23 Février 2019 par Romain Jankowski in critiques

Approcher le genre du film de sous-marin, c'est forcément se confronter à beaucoup de problématiques dont la plus importante : que raconter ? La lutte entre le bien et le mal (souvent très subjective) ? Se concentrer sur l'action pour éviter d'apporter de la psychologie aux sous-mariniers ? Les thématiques sont souvent ressemblantes et il est difficile de réussir à contourner certaines règles. 

En centrant son récit sur l'Oreille d'Or (un homme qui reconnaît chaque son de l'océan), le réalisateur Antonin Baudry (dont c'est le premier film) parvient à nous plonger dans un récit aussi direct qu'efficace. L'introduction, d'une vingtaine de minutes, est une leçon de mise en scène : cadrages parfaits, mouvements des corps et rapidité de l'esprit dans une situation extrême, sound design exceptionnel, tension palpable, le cinéaste frappe fort d'entrée. La pression monte de minute en minute tandis que la subjectivité de la réalisation nous place dans la tête de l'Oreille d'Or, remarquablement interprété par l'excellent François Civil (FIVE, BURN OUT). 

Abordant la problématique d'un monde en permanence proche du basculement nucléaire, LE CHANT DU LOUP ne parvient pas à être toujours très pertinent dans sa structure globale (il y a de nombreuses incohérences et des facilités d'écriture évidentes) ni dans son approche psychologique (le personnage de Paula Beer n'existe pas et l'idylle avec Chanteraide reste dans les clous, on aurait aimé que le cinéaste aborde le retour délicat des sous-mariniers sur la terre ferme), mais offre aux spectateurs une véritable expérience sensorielle. Sans déflorer l'intrigue, quelques rebondissements mettent nos protagonistes dans des situations délicates. Une mise en tension qui gagne chaque plan en offrant à ses acteurs, tous très bons, un terrain de jeu glorifiant : on avait plus vu Omar Sy aussi impliqué depuis des lustres tandis que Reda Kateb et Matthieu Kassovitz assurent toujours autant. 

Impressionnant (tant au niveau auditif que visuel), le film d'Antonin Baudry ressuscite un genre un peu disparu avec une belle efficacité et prouve que le cinéma français est bien capable de sortir de ses habitudes comiques et sociales pour nous offrir un bon spectacle populaire. 

 

AVIS GLOBAL : Porté par un casting détonnant, LE CHANT DU LOUP est un film remarquablement bien réalisé qui rattrape quelques errements narratifs par une tension de tous les instants. Impressionnant.

NOTE : 14 / 20

 

LE CHANT DU LOUP  1h55

Un film réalisé par Antonin Baudry

Avec François Civil, Omar Sy, Matthieu Kassovitz, Reda Kateb.

 

Commenter cet article