Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
L'antre du cinéphile

Critiques de films, news et rétro-cinéma

MY BEAUTIFUL BOY, STEVE CARELL ET TIMOTHEE CHALAMET RELATION PERE ET FILS

Publié le 22 Janvier 2019 par Romain Jankowski in dossiers

Dans le nouveau film de Felix Van Groeningen (le superbe ALABAMA MONROE) intitulé MY BEAUTIFUL BOY, l'histoire se résume au combat d'un père face à la dépendance de son fils. Une addiction à la drogue qui a vu ce dernier perdre la vie qu'il aurait pu bâtir...

L'excellent Steve Carell (bouleversant dans le dernier Robert Zemeckis, BIENVENUE A MARWEN) est en train de mener une carrière d'une densité remarquable, lui qui trouva son premier rôle dans le dernier film de John Hughes, LA P'TITE ARNAQUEUSE. Après avoir enchaîné des comédies qui l'ont rendu célèbre, il est devenu, en l'espace de quelques films, un acteur accompli qui transcende ses personnages pour les mener vers des sommets d'humanité. Il est le père dans MY BEAUTIFUL BOY, celui qui doit regarder en face ses propres erreurs et tenter de remettre son garçon sur les bons rails. Celui-ci est incarné par le nouveau "wonderboy" d'Hollywood, celui promis à une grande carrière. A 23 ans, Timothée Chalamet a déjà joué pour Christopher Nolan dans son grandiose INTERSTELLAR, s'est mesuré à Christian Bale dans le crépusculaire HOSTILES, a été bouleversant dans CALL ME BY YOUR NAME. Et il s'est engagé avec Denis Villeneuve pour la future ambitieuse adaptation de DUNE. Un bel élan qui ne devrait pas faiblir.

Adapté d'une histoire vraie vécue par David et Nic Sheff, MY BEAUTIFUL BOY est le premier film américain de Groeningen. Il n'a malheureusement pas très bien fonctionné aux Etats-Unis où il n'a récolté que 7,8 millions de dollars (malgré de bons retours de la part de la presse et du public). Peut-être qu'il trouvera son public en France...

MY BEAUTIFUL BOY sort le 6 février. 

Commenter cet article