Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
L'antre du cinéphile

Critiques de films, news et rétro-cinéma

LES BREVES DE GRANDS FILMS : LA PRISONNIERE DU DESERT

Publié le 20 Août 2020 par Romain Jankowski in Histoire du cinéma

Cette rubrique s'intéresse, chaque semaine, à un grand film (et pas toujours les plus connus) en résumant en quelques lignes sa petite histoire. En somme, une brève, un texte court et une information concise !

Le pitchDes indiens comanches attaquent le ranch d'Aaron Edwards, qui est tué ainsi que sa femme et son plus jeune fils. Ethan, le frère d'Aaron, apprenant le drame, part à la recherche de Lucy et Debbie, ses deux nièces disparues au cours de l'attaque. Bientôt, il n'est plus accompagné dans sa quête que de Martin Pawley (fils adoptif d'Aaron Edwards et

donc neveu d'Ethan) et de Brad Jorgensen, le fiancé de Lucy.

 

Autour du film : L'intrigue se base sur des faits réels s'étant déroulés en 1838 où une petite fille kidnappée est devenue la femme d'un chef Comanche. Des années plus tard, malgré ses protestations, elle fut ramenée de force dans la communauté blanche. Une histoire qui a inspiré le romancier Alan Le May duquel s'inspire John Ford à son tour. 

 

La réplique : "Nous sommes là pour discuter. Mais pas dehors. Je déteste parler dans le vent"

 

Le film : Le grand chef-d'oeuvre crépusculaire du western avec un John Wayne habité. Ou quand le genre a pris conscience de sa dimension mythologique et de sa force thématique pour tendre directement vers une empathie nouvelle. En prime, LA PRISONNIERE DU DESERT s'achève sur un des plans les plus iconiques de l'Histoire du cinéma.

 

EQUIPE TECHNIQUE

Acteurs : John Wayne - Vera Miles - Natalie Wood - Jeffrey Hunter - Ward Bond

Décors : Victor Gangelin

Photographie : Winton C. Hoch - Alfred Gilks

Musique : Max Steiner

Montage : Jack Murray

Scénario : Frank S. Nugent

Réalisation : John Ford

 

LA PRISONNIERE DU DESERT (1956) - 1h56

Commenter cet article