Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
L'antre du cinéphile

Critiques de films, news et rétro-cinéma

LE PROGRAMME CINEMA DU MOIS DE NOVEMBRE

Publié le 7 Novembre 2018 par Romain Jankowski in dossiers

LE PROGRAMME CINEMA DU MOIS DE NOVEMBRE

A chaque début de mois, on vous fait une sélection de quelques films qui nous donnent envie sur le papier, attendus ou pas, grand public ou indépendant, en somme sans frontière ni délimitation, le tout compartimenté en trois parties : nos grosses attentes, les curiosités et ceux dont on n'attend pas spécialement le résultat

 

NOS ATTENTES 

- LES ANIMAUX FANTASTIQUES, LES CRIMES DE GRINDELWALD (le 14 novembre) : Plus puissante, plus sombre, plus riche, cette suite est l'un des événements de la fin d'année. On a hâte de retrouver le monde magique crée par J.K Rowling et d'assister au duel Jude Law / Johnny Depp.

 

- MAUVAISES HERBES (le 21 novembre) : Le premier film de Kheiron, NOUS TROIS OU RIEN, avait surpris son monde avec son histoire touchante, sa réalisation soignée et son universalité sincère. Le réalisateur-acteur remet ça avec MAUVAISES HERBES où il interprète un homme vivant d'arnaques à qui on va confier un job bénévole pour s'occuper des enfants exclus. Avec aussi Catherine Deneuve et André Dussolier.

 

- SAUVER OU PERIR (le 28 novembre) : Un an après LA PROMESSE DE L'AUBE, Pierre Niney revient avec ce rôle de sapeur pompier qui va subir une grave brûlure au visage. En grande partie masqué, l'acteur va devoir offrir une prestation tout en gestuelles et force vocale. La bande-annonce est magnifique et il se pourrait bien que le cinéma français nous offre une dernière belle surprise en cette fin d'année.

 

LES CURIOSITES

 

- SALE TEMPS A L'EL ROYALE (le 7 novembre) : Gros casting (Chris Hemsworth, Jeff Bridges, Jon Hamm) pour petit exercice de style de la part du réalisateur de LA CABANE DANS LES BOIS. Attrayant sur le papier, à confirmer à l'écran. 

 

- SUSPIRIA (le 14 novembre) : Le film original de Dario Argento est un classique aussi apprécié que détesté. Il faut dire que le cinéaste a toujours divisé par son jusqu'au boutiste sans concession. D'après les retours critiques, ce remake de Luca Guadagnino (CALL ME BY YOUR NAME) est une réussite. On attend de voir.

 

- OVERLORD (le 21 novembre) : Un film d'horreur dans les ruines de la seconde guerre mondiale produit par J.J Abrams ? C'est ce qu'on appelle une vraie curiosité ! Des zombies, du sang et du grand-guignolesque, voilà le programme d'un OVERLORD soit génial, soit nanardesque.

 

- LE GRINCH (le 28 novembre) : Réadaptation du mythe par Illumination, les créateurs de MOI, MOCHE ET MECHANT. On peut s'attendre à quelques bons gags même si l'allure générale semble un poil plus enfantin que les projets précédents du studio (TOUS EN SCENE et dans une moindre mesure COMME DES BETES). 

 

NOS DOUTES 

 

- MILLENIUM, CE QUI NE ME TUE PAS (le 14 novembre) : Le livre fut déjà pointé du doigt par les fans qui l'ont massivement rejeté. Quatrième volet écrit et complété par David Lagercrantz (sur des notes du regretté Stieg Larsson), CE QUI NE ME TUE PAS est adapté au cinéma par Fede Alvarez, le réalisateur du solide remake de EVIL DEAD et du génial DON'T BREATHE. Et l'excellente Claire Foy reprend le rôle de Lisbeth. Mais le problème reste l'histoire... 

 

- ROBIN DES BOIS (le 28 novembre) : Avec ses horribles affiches, ses bandes-annonces puériles (de l'humour partout, des ralentis nauséeux) et sa volonté de moderniser à outrance le mythe, le film d'Otto Bathurst ne nous inspire pas du tout confiance. Mais alors pas du tout.

 

- CASSE-NOISETTE ET LES QUATRE ROYAUMES (le 28 novembre) : A voir tous ces grands acteurs grimés (Keira Knightley, Morgan Freeman, Helen Mirren) et cette direction artistique digne du ALICE AU PAYS DES MERVEILLES de Tim Burton, on a peur que cette relecture soit vraiment mauvaise.   

 

Commenter cet article