Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
L'antre du cinéphile

Critiques de films, news et rétro-cinéma

BOHEMIAN RHAPSODY, LES 5 RAISONS D'UN INCROYABLE SUCCES

Publié le 16 Septembre 2020 par Romain Jankowski in analyses

Plus de 4,3 millions d'entrées en France et un incroyable 903 millions de dollars de recettes mondiales. Des chiffres étourdissants qui ont fait de BOHEMIAN RHAPSODY un sacré carton lors de sa sortie en octobre 2018. Surtout, le public lui a réservé un accueil dithyrambique, le film de Bryan Singer connaissant une reconnaissance des spectateurs sûrement dû à l'énergie incontestable de l'ensemble. On décrypte quelques points qui ont permis cet engouement. 

 

1. LE GROUPE QUEEN

Et c'est de loin la raison principale ! Groupe mythique de l'Histoire de la musique, réentendre leurs sons sur grand écran fait un bien fou. Singer l'a bien compris en misant sur un montage nerveux qui facilite les transitions musicales. La fascination qu'exerce QUEEN encore aujourd'hui est stupéfiante.

 

2. LE CONCERT DU LIVE AID

Souvent une scène finale vous enflamme et donne une autre vision du film. Le climax, comme on l'appelle, doit vous rester en mémoire. BOHEMIAN RHAPSODY ne rate pas le coche, livrant une séquence époustouflante du live aid ! Les effets sonores sont hors normes, Rami Malek rejoue Freddie Mercury au geste près et les musiques résonnent fortement, nous donnant presque l'impression d'y être. Un morceau de bravoure de vingt minutes qui a stupéfait tous les spectateurs.

 

3. LE RYTHME

On l'a regretté (voir notre critique ici), mais les spectateurs n'en ont pas tenu rigueur : la vérité des faits. En effet, il y a de nombreux points évincés ou non raccordés à la réalité, mais qu'importe puisque le rythme est dense. Mené tambour battant, BOHEMIAN RHAPSODY ne laisse pas souffler son public, enchaînant les événements avec aisance et trouvant une dramaturgie plus abordable qu'elle n'aurait dû l'être. Bryan Singer a eu raison puisque son point de vue est largement apprécié.

 

4. RAMI MALEK

Evitant le mimétisme et la caricature, Malek est impressionnant en Freddie Mercury. Exubérant, désinvolte, showman, l'acteur s'est impliqué à fond pour incarner l'une des légendes du rock. Il fallait le faire et il l'a (bien) fait. Un oscar à la clé, une reconnaissance publique et un rôle en bad guy dans le prochain JAMES BOND. Fort, très fort. 

 

5. UN SPECTACLE AVANT UN FILM

Et si là résidait finalement la différence entre les critiques (plus sévères avec le film) et le public ? Ce dernier n'est-il pas venu chercher un spectacle plutôt qu'un film ? A la sortie de la salle, de nombreux spectateurs l'ont assuré : ils ont adoré le spectacle. Et ce mot n'est pas anodin. Oui, BOHEMIAN RHAPSODY est un condensé de la vie de Freddie Mercury, mais le public recherche le show, les sensations d'un concert, comprendre la genèse (simplifiée) de certaines musiques, le plaisir de réentendre WE WILL ROCK YOU ou RADIO GO GO et faire fi des facilités de scénario pour se concentrer sur l'énergie musicale (qui fonctionne à plein). La musique a dépassé le cinéma, ce dernier se mettant à illustrer ce que tout le monde savait déjà : QUEEN est éternel. 

  

BOHEMIAN RHAPSODY, LES 5 RAISONS D'UN INCROYABLE SUCCES
Commenter cet article