Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
L'antre du cinéphile

Critiques de films, news et rétro-cinéma

THE FLASH, LA PRODUCTION EST ENCORE REPOUSSÉE

Publié le 16 Octobre 2018 par Romain Jankowski in actus

Bien avant les résultats décevants de JUSTICE LEAGUE, le projet  THE FLASH avait connu beaucoup des problèmes. Les réalisateurs se sont succédés tandis que personne ne parvenait à résoudre l'équation (apparemment difficile) de la bonne construction du scénario.

Presque sans surprise, la WARNER a annoncé une nouvelle fois que le film était repoussé. Normalement, le tournage devait commencer en mars 2019, mais le script ne serait pas encore prêt. On imagine que le studio ne veut plus rien précipiter en ce qui concerne son DC UNIVERSE qui devient de plus en plus obscur. On sait désormais que le tournage serait prévu (prenez cela avec des pincettes, vous êtes prévenu maintenant...) pour fin 2019. Il faut aussi jongler avec le calendrier chargé d'Ezra Miller qui tournera LES ANIMAUX FANTASTIQUES 3 en juillet 2019.

En conclusion, si tout se passe bien, THE FLASH devrait sortir en 2021. On ne voit pas trop l'intérêt finalement puisque les plans vont encore être modifiés d'ici là. Puis ce héros arriverait trop tard (cinq ans après BATMAN V SUPERMAN, quatre après JUSTICE LEAGUE !) d'autant qu'il n'a pas fait forte impression dans la réunion des super-héros de DC. THE FLASH ressemble au film que l'on ne verra jamais. 

Pour le DC UNIVERSE, c'est AQUAMAN qui fera tout. On sent que la Warner a des projets en tête (et beaucoup de n'importe quoi, la moitié d'entre eux ne présentant que peu d'intérêts), mais qu'elle se réserve de les lancer. Si le film de James Wan échoue, le studio se concentrera sur des valeurs sûres comme WONDER WOMAN et HARLEY QUINN tout en abandonnant le semblant d'univers partagé qu'ils avaient commencé à mettre en place. 

THE FLASH doit être réalisé par John Francis Daley et Jonathan Goldstein (les comédies VIVE LES VACANCES et GAME NIGHT). 

THE FLASH, LA PRODUCTION EST ENCORE REPOUSSÉE
Commenter cet article