Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
L'antre du cinéphile

Critiques de films, news et rétro-cinéma

LES BREVES DE GRANDS FILMS : UNE JOURNÉE PARTICULIÈRE

Publié le 28 Septembre 2018 par Romain Jankowski in Histoire du cinéma

Cette rubrique s'intéresse, chaque semaine, à un grand film (et pas toujours les plus connus) en résumant en quelques lignes sa petite histoire. En somme, une brève, un texte court et une information concise !

 

Le pitchÀ Rome, le 8 mai 1938, Hitler rencontre Mussolini. Tous les Romains ont déserté leurs habitations pour aller assister à la cérémonie. Dans un grand immeuble, Antonietta est contrainte de rester à la maison pour s’occuper des tâches ménagères. Le hasard va la mettre en contact avec un homme esseulé qu'elle a aperçu dans un appartement de l’autre côté de la

cour. Il s’agit de Gabriele, un intellectuel homosexuel qui, pour cette raison, a été exclu de la radio nationale où il était présentateur et est menacé de déportation.

 

Autour du film : Le réalisateur Ettore Scola a marqué les esprits en engageant les deux stars italiennes de l'époque dans des rôles à contre-emploi : Sophia Loren en vieille dame et Marcelo Mastroianni en homosexuel (lui qui était réputé pour son image d'homme à femme). Le cinéaste avait d'abord l'idée de rendre actuel (le film a été fait en 1977) le scénario puis a pensé que l'époque du fascisme était encore plus pertinente pour appuyer son propos de répression. 

 

La réplique : "Ce n'est pas le locataire du 6e étage qui est anti-fasciste. C'est plutôt le fascisme qui est anti-locataire du 6e étage"

 

Le film : Remportant le prix du meilleur film étranger aux Césars 1978, le film d'Ettore Scola est une merveille d'écriture qui traite de l'homosexualité avec une subtilité souvent touchante. Puis le duo Loren-Mastroianni est absolument exceptionnel. 

 

EQUIPE TECHNIQUE 

Acteurs : Sophia Loren - Marcelo Mastroianni - John Vernon - Françoise Berd - Vitorio Guerrieri

Décors : Luciano Ricceri

Photographie : Pasqualino De Santis

Musique : Armondo Trovajoli

Montage : Raimondo Crociani

Scénario : Ettore Scola - Ruggero Maccari - Maurizio Costanzo

Réalisation : Ettore Scola

 

UNE JOURNÉE PARTICULIÈRE (1977) - 1h45

 

 

LES BREVES DE GRANDS FILMS : UNE JOURNÉE PARTICULIÈRE
Commenter cet article