Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
L'antre du cinéphile

Critiques de films, news et rétro-cinéma

PIRATES DES CARAIBES 6 SANS JOHNNY DEPP, EST-CE BIEN NECESSAIRE ?

Publié le 8 Août 2018 par Romain Jankowski in actus

C'est un peu ce qui agite les médias ces dernières heures : DISNEY serait entrain de travailler sur un nouveau volet de PIRATES DES CARAIBES, un an après LA VENGEANCE DE SALAZAR qui avait visiblement bouclé la boucle. Apparemment, ce n'est pas le cas. Mais passons ce constat pour mettre en évidence le problème majeur que va rencontrer les producteurs : la présence de Johnny Depp.

Les remplacements ont rarement été vu d'un bon oeil. C'est un fait, d'autant quand c'est le protagoniste et qu'il est l'âme de la saga. Johnny Depp n'est rien de moins que l'incontournable absolu de PIRATES DES CARAIBES, lui qui s'est trouvé un statut de star grâce

à Jack Sparrow et qui a probablement été le déclencheur de ses problèmes actuels. Il n'a, de toute évidence, pas réussi à assumer ce nouveau statut qui l'a vu s'engager dans des films étonnants tout en devenant presque une parodie de lui-même. Bien sûr, sa vie personnelle en a pris un coup, devenant la cible principale des tabloïds qui s'acharnent souvent sur son cas. Même les fans de HARRY POTTER sont montés au créneau pour s'indigner de sa présence au générique des ANIMAUX FANTASTIQUES...

Qui est Johnny Depp ? Qu'est devenu Johnny Depp ? Voici deux questions que beaucoup se posent et dont les réponses sont inconnues. Depp a toujours été à part, s'élevant avec des films indépendants complètement fous, refusant constamment d'être considéré comme la "belle gueule" d'Hollywood, préférant tourner pour Terry Gilliam ou Tim Burton. Même Jack Sparrow est un personnage totalement marginal, une invention unique qui aurait pu faire un flop terrible à cause de son outrance. L'histoire en a décidé autrement. Et on voit mal comment celle des flibustiers pourrait s'en relever sans le pirate emblématique. 

D'une part, on a dû mal à s'emballer pour un éventuel sixième volet. La nécessité de continuer une saga en perte de vitesse est déjà un premier point important. Même si LA VENGEANCE DE SALAZAR a gommé les défauts de LA FONTAINE DE JOUVENCE, on n'a pas retrouvé l'extraordinaire folie de la trilogie réalisée par Gore Verbinski. D'autant que la fin du cinquième opus achève correctement les thèmes de l'ensemble. Mais à Hollywood, les suites on aime, alors il faudra accepter. Mais sans Johnny Depp, les chances du succès sont faibles voire inexistantes. C'est simple : sans Jack Sparrow, pas de PIRATES DES CARAIBES. Même si le personnage se renouvelle peu, il restera toujours celui qui fait le lien entre toutes les intrigues, le seul capable de nous fait réagir grâce à ses mimiques, le seul qui peut prendre des décisions imprévisibles et bien le seul qui pourrait sauver le film même si le scénario est mauvais. Mais on sait aussi que Disney n'est plus du genre a faire dans la dentelle (cf le renvoi de James Gunn pour  LES GARDIENS DE LA GALAXIE 3). Alors, on a un peu peur...

PIRATES DES CARAIBES 6 SANS JOHNNY DEPP, EST-CE BIEN NECESSAIRE ?
Commenter cet article