Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
L'antre du cinéphile

Critiques de films, news et rétro-cinéma

critique de LE MONDE EST A TOI

Publié le 18 Août 2018 par Romain Jankowski in critiques

Après le déstabilisant NOTRE JOUR VIENDRA, Romain Gavras s'essaie à la comédie sous influence américaine avec son intrigue d'escrocs du dimanche, ses personnages nombreux, ses effets de montage à la SNATCH et ses dialogues qui claquent. C'est partiellement réussi, mais ça fait en tout cas beaucoup de bien dans le paysage audiovisuel français. 

De son point de départ loufoque (François veut devenir distributeur de Mr Freeze au Maghreb), Gavras brosse un portrait touchant de son protagoniste, tiraillé entre une mère infernale et castratrice (étonnante Isabelle Adjani) et un quartier qui le pousse à emprunter un chemin criminel. Karim Leklou (le récent JOUEURS, REPARER LES VIVANTS) est excellent dans la peau de ce jeune homme prêt à tout pour s'en sortir, mais faisant souvent des mauvais choix dans un univers qu'il ne maîtrise pas. La transaction qu'il doit opérer en Espagne ne sera pas de tout repos et c'est là que Gavras donne plus d'ampleur à son histoire en enchaînant les coups bas et les intérêts de chacun. 

LE MONDE EST A TOI ne brille peut-être pas par son originalité (il y a un bon mélange entre Guy Ritchie et Quentin Tarantino, des influences du gangster movie assez prégnantes), mais sa galerie de personnages est une belle réussite : de ces deux jeunes dealers un peu fous à cet étrange gang venant du Zaïre, de cet avocat ripoux campé par Philippe Katerine à cet hilarant esclavagiste incarné par François Damiens, sans oublier une petite copine (Lamya) imprévisible, les rôles sont superbement écrits (et interprétés). Mais celui qui rafle tout, c'est Vincent Cassel dans le rôle du "dealer" superstitieux à la langue bien pendue. L'un des meilleurs acteurs français prouve encore son importance avec ce personnage totalement décalé, obsédé par les Illuminatis. Avec ses improbables tirades et son regard perdu, il fait mouche à chacune de ses scènes.

Plus populaire et moins jusqu'au-boutiste que sur son précédent long, Romain Gavras change de ton avec succès et devrait élargir son public. Malgré tout, il a gardé son parti pris esthétique (le film est soigné, les plans sont bien travaillés) et aurait pu toucher les sommets sans une première partie un poil ratée. Mais on a désormais un oeil très attentif sur son futur.  

 

AVIS GLOBAL : Drôle et agréable, LE MONDE EST A TOI est un film qui dégage une belle aura grâce à sa galerie de personnages détonnante. 

NOTE : 12 / 20

 

LE MONDE EST A TOI  1h41

Un film réalisé par Romain Gavras

Avec Karim Leklou, Vincent Cassel, Isabelle Adjani, Oulaya Amamra.

critique de LE MONDE EST A TOI
Commenter cet article