Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
L'antre du cinéphile

Critiques de films, news et rétro-cinéma

critique de EN EAUX TROUBLES

Publié le 23 Août 2018 par Romain Jankowski in critiques

Film à fort potentiel, EN EAUX TROUBLES avait toutes les armes pour devenir l'un des blockbusters de l'été parmi les plus réjouissants. Obligé de répondre à de trop lourdes contraintes, le réalisateur Jon Turtelbaub (BENJAMIN GATES) ne fait pas de miracle et ne parvient jamais à hisser son film là où il devrait être.

Globalement, toutes les décisions semblent contradictoires : il y a une volonté de faire un film sombre, mais pas trop, violent, mais pas trop, drôle, mais pas trop, gore, mais pas trop, inquiétant, mais pas trop. Ces paradoxes deviennent vite problématiques et le tout s'avère très bancal, l'intrigue ne sachant jamais sur quel ton s'embarquer. Sortir des vannes après un massacre n'a jamais été une véritable solution pour désamorcer l'impact dramatique. Puis, pourquoi le faire d'ailleurs ? Comme s'ils s'excusaient de vouloir raconter des histoires au premier degrés, les blockbusters modernes s'obligent à rajouter des touches d'humour malvenues ainsi qu'un cynisme déstabilisant. 

EN EAUX TROUBLES est donc la surface du film qu'on aurait pu avoir. Parce qu'il reste assez divertissant et que, malgré ses envolées brouillonnes, le Megalodon en impose. Parce que oui, la première partie est très intrigante et qu'elle réussit à instaurer une belle ambiance (qui ne durera pas, malheureusement), oui il y a de vraies bonnes idées (l'attaque sur la vitre face à la petite fille, une vue à la première personne en pleine mer), mais la surenchère anti-violente tire le film vers le bas. On croit rarement à ce qui est montré à l'écran et le montage souffre forcément des coupes subies. L'exemple de la séquence sur la plage est, à ce titre, la plus marquante...

On se contente donc d'un blockbuster trop banal pour surprendre qui érige un Jason Statham au rang de sempiternel indestructible, prenant toujours les meilleures décisions pour tous. Il faut donc prendre ce qui est à prendre. Dans un été (très) avare en grand spectacle, EN EAUX TROUBLES (ce titre français quand même...) comble (un peu) notre manque. 

 

AVIS GLOBAL : Passé une belle première partie, EN EAUX TROUBLES se banalise et se décrédibilise dans un ton trop bancal pour totalement séduire. Reste une aventure divertissante qui se regarde avec des yeux naÏfs. 

NOTE : 11 / 20

 

EN EAUX TROUBLES   1h58

Un film réalisé par Jon Turtelbaub

Avec Jason Statham, Bingbing Li, Rainn Wilson, Cliff Curtis. 

critique de EN EAUX TROUBLES
Commenter cet article