Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
L'antre du cinéphile

Critiques de films, news et rétro-cinéma

BOX-OFFICE 17-19 AOUT : EN EAUX TROUBLES CONFIRME, ALPHA DEMARRE MAL

Publié le 19 Août 2018 par Romain Jankowski in box-office

BOX-OFFICE 17-19 AOUT : EN EAUX TROUBLES CONFIRME, ALPHA DEMARRE MAL

En première place ce week-end aux USA, on ne retrouve aucun monstres préhistoriques, espions durs à cuire ou super-héros implacables. Non, cette fois c'est une comédie romantique : CRAZY RICH ASIANS avec Michelle Yeoh qui rapporte 34,7 millions de dollars sur cinq jours (il est sorti exceptionnellement mercredi). Une belle surprise pour la WARNER qui a investi 30 millions dans ce film qui va donc devenir largement rentable. 

Autre plus-value pour le studio, EN EAUX TROUBLES qui se transforme en vrai succès désormais. Après son étonnant démarrage, le film de Jon Turtelbaub atteint désormais les 314,1 millions de dollars (dont 83,7 millions aux USA) pour 150 millions de budget. Notons les gros chiffres venant de Chine où il a déjà rapporté 106,4 millions de dollars de recettes. Exploité dans 56 pays, EN EAUX TROUBLES devrait encore s'élargir d'une dizaine de territoires dont la France qui le reçoit ce mercredi. 

Pour Peter Berg, le démarrage de 22 MILES ressemble un peu à son précédent long-métrage, TRAQUE A BOSTON. Avec 13,6 millions de dollars, il se situe donc juste au-dessus de TRAQUE A BOSTON (11,6 millions), mais reste loin des deux autres collaborations entre le cinéaste et Mark Wahlberg : DEEPWATER s'était lancé avec 20,2 millions (61,4 millions au total) et DU SANG ET DES LARMES ne boxait pas dans la même catégorie avec 37,8 millions (140 millions au total). 22 MILES va démarrer sa carrière internationale.

ALPHA, un film quand même très malmené par SONY, n'a pas réussi son démarrage. Précédé d'une campagne promotionnelle catastrophique (dont des changements de dates intempestifs), on se doutait que son succès serait limité. Résultat, le film de Albert Hughues n'a rapporté que 10,5 millions sur trois jours. Un espoir est malgré tout permis puisque ALPHA semble plaire à la critique et même aux spectateurs, étonnés par l'intensité que dégage le long-métrage. Avec ses 51 millions de dollars de budget, le projet pourrait être encore rentabilisé avec son exploitation internationale (qui devrait malheureusement être limitée). Quoiqu'il en soit, SONY est parfois incompréhensible dans sa gestation... Et ce n'est pas la première fois.

Côté continuations, MISSION IMPOSSIBLE FALLOUT dépasse les 501 millions. ANT-MAN ET LA GUEPE culmine à 465,5 millions de dollars de recettes mondiales (dont 208,3 millions aux USA) tandis que JURASSIC WORLD 2 poursuit son incroyable parcours en atteignant les 1,289 milliard de dollars (dont 411,7 millions au pays de l'Oncle Sam). Impressionnant. 

Commenter cet article