Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
L'antre du cinéphile

Critiques de films, news et rétro-cinéma

critique de ANT-MAN ET LA GUEPE

Publié le 18 Juillet 2018 par Romain Jankowski in critiques

Voulu comme la respiration du MARVEL UNIVERSE après un éprouvant AVENGERS INFINITY WAR (qui a pris énormément de place un peu partout), ANT-MAN ET LA GUEPE est le film qui fait du bien, léger, drôle, rythmé.

Peyton Reed avait remplacé au pied levé Edgar Wright sur le premier film. Malgré ce difficile héritage, il s'en est sorti avec les honneurs en concoctant une petite aventure bien menée. Ici, il a eu tout le temps pour se préparer et cette suite est totalement à lui (enfin dans la mesure d'un blockbuster). On sent une volonté d'approfondir les personnages et leurs relations. On prend plaisir à tous les retrouver : Scott Lang (Paul Rudd) et sa décontraction, Hope Van Dyne (Evangeline Lilly) et sa détermination ainsi que le bougon Hank Pym (Michael Douglas). Un trio bien huilé qui s'avère pourtant assez déséquilibré : le vrai duo n'est pas celui que l'on attendait (Lang - Van Dyne), mais c'est plutôt celui entre Pym et Van Dyne qui prend beaucoup plus d'importance. Les désaccords dans le premier opus ont laissé place à une véritable entente mutuelle alors que l'espoir de revoir Janet n'a jamais été aussi grand. Dans l'espoir d'une famille enfin recomposée, Van Dyne montre ses véritables capacités sous le costume de la Guêpe et devient la véritable héroïne du film. 

Sous ses atours un peu émotionnels, ANT-MAN ET LA GUEPE reste décalé et rempli de scènes

d'action. Celles-ci sont souvent ingénieuses, jouant avec plaisir sur les différentes échelles (des voitures miniatures, Giant-man, la dimension subatomique) pour un spectacle souvent jouissif (la poursuite finale dans les rues de la ville vaut vraiment le détour). Ghost (Hannah John Kamen) est une antagoniste qui possède une véritable psychologie, aux pouvoirs impressionnants à l'écran (le dédoublement ainsi que ses disparitions permettent de vrais beaux combats) alors que Sonny Burch (interprété par Walton Goggins) est un personnage unilatéral qui n'est là que pour rythmer un peu plus le récit. Petite déception en ce qui concerne Bill Foster (Laurence Fishburne) que l'on attendait plus présent. 

Avec un plaisir communicatif et des passages vraiment drôles (Michael Pena est toujours aussi hilarant, notamment dans la séquence du "sérum"), ce deuxième volet, très classique dans le fond, se laisse apprécier à sa juste mesure. Décidément, 2018 est une belle année pour MARVEL STUDIOS.

 

AVIS GLOBAL : Avec sa galerie de personnages attachants, ANT-MAN ET LA GUEPE n'est qu'un pur divertissement misant sur des scènes d'action impressionnantes et un humour omniprésent qui fonctionnent parfaitement. 

NOTE : 13 / 20

 

ANT-MAN ET LA GUEPE  1h58

Un film réalisé par Peyton Reed

Avec Paul Rudd, Evangeline Lilly, Michael Douglas, Michael Pena.

critique de ANT-MAN ET LA GUEPE
Commenter cet article