Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
L'antre du cinéphile

Critiques de films, news et rétro-cinéma

CHRISTIAN BALE, LE TOP 5 DE SES PRESTATIONS

Publié le 9 Juillet 2018 par Romain Jankowski in les tops

On sait, on le dit à chaque top : c'est vraiment difficile de classer cinq oeuvres dans la carrière d'un artiste. Mais pour Christian Bale, c'est encore un peu plus particulier. Il n'a pas eu quelques grand rôles, il en a une dizaine ! Il est incontestablement l'un des meilleurs acteurs du monde, celui qui, en un regard, peut vous exprimer toutes les émotions de son personnage. Sans oublier ses défis physiques, sa propension à vivre à l'intérieur de ses rôles, son perfectionnisme jusqu'au boutiste. Non, vraiment, là c'était trop dur !

 

5. AMERICAN PSYCHO de Patrick Bateman (2000)

L'un de ses films-références quand on évoque Christian Bale. L'histoire de ce jeune arrogant qui se pense au-dessus du monde reste d'une précision folle même dix-huit ans après. Elle est hantée par le regard incandescent de Bale qui fait froid dans le dos. A la limite de la folie, l'acteur s'empare de son rôle pour nous montrer comment les gens fortunés peuvent totalement péter un cable !

 

4. LA TRILOGIE DU DARK KNIGHT de Christopher Nolan (2005-2012)

Souvent éclipsé par ses partenaires qui jouaient les antagonistes (Heath Ledger en Joker, Tom Hardy en Bane), c'est pourtant lui qui participe activement à la réhabilitation du justicier de Gotham après la perte de crédibilité avec BATMAN FOREVER et BATMAN ET ROBIN. Sa prestation s'inscrit dans la noirceur de l'univers de Nolan et parvient à rendre vivant Bruce Wayne. Avec un mélange d'intelligence, de force et de tristesse profonde qui ne parvient pas à s'effacer, il restera LE batman de toute une génération. 

 

3. L'EMPIRE DU SOLEIL de Steven Spielberg (1987)

Sur le tournage du film, Christian Bale n'a que treize ans. Spielberg est fasciné par ce garçon à qui il promet un grand avenir. On connaît la suite. Oui, Bale est déjà exceptionnel dans ce chef-d'oeuvre trop souvent oublié du maître où il parvient à jouer avec une aisance stupéfiante toutes les peurs et les joies de ce gamin abandonné et tourmenté par la guerre. On voit dans

ses yeux la fin de l'innocence, une enfance qui se confronte au terrible monde des adultes. Et puis cette séquence de séparation restera l'un des moments les plus puissants du film.

 

2. HOSTILES de Scott Cooper (2018)

Son dernier film en date. Un western d'une intelligence rare pétri de non-dits et de défiance. Mais chaque scène est sublimée par la présence de Christian Bale. Comment un acteur peut-il transmettre autant de force de par son attitude ? Comment un regard peut-il exprimer autant de conviction et de blessures enfouies ? Certes, Scott Cooper le filme avec talent, mais Bale n'en a même pas besoin. Il magnétise tout, éclipse tout. Une nouvelle fois, l'acteur est possédé par ce capitaine de cavalerie qui revit tous les massacres auxquels il a participé. 

 

1. THE MACHINIST de Brad Anderson (2004)

Trevor Reznik est resté dans toutes les mémoires. Certes, THE MACHINIST est un excellent film qui opresse le spectateur aux confins de la folie et de la paranoïa. Mais la plus grande de ses qualités et d'avoir Christian Bale dans le rôle principal. Les superlatifs manquent pour décrire sa performance qui tient autant à son talent qu'aux rudes contraintes qu'il a imposé à son corps : il a perdu 28 kilos en trois mois, s'est enfermé chez lui durant des jours, s'empêchait parfois de dormir deux nuits d'affilée pour montrer l'épuisement de son personnage... Les sommets sont atteints et ses sacrifices ne sont pas vains car ils servent réellement le personnage. Le coup de maître.

 

CHRISTIAN BALE, LE TOP 5 DE SES PRESTATIONS
Commenter cet article