Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
L'antre du cinéphile

Critiques de films, news et rétro-cinéma

BOX-OFFICE 04-06 MAI : LA TEMPETE AVENGERS CONTINUE !

Publié le 6 Mai 2018 par Romain Jankowski in box-office

BOX-OFFICE 04-06 MAI : LA TEMPETE AVENGERS CONTINUE !

Les jours s'enchaînent et la vague AVENGERS 3 ne faiblit pas. La vague économique, mais également sociétale où chacun y va de sa théorie sur l'ahurissant final ou discute la moindre séquence du film, histoire de revivre encore et encore le tétanisant combat face au grandiose Thanos. INFINITY WAR est une machine qui est donc devenu, samedi, le film ayant le plus vite atteint le milliard de dollars (11 jours contre 12 jours pour STAR WARS 7) et qui culmine à 1,164 milliard de dollars en 12 jours d'exploitation (sans la Chine qui aura le film la semaine prochaine). Aux USA, il réalise le deuxième meilleur second week-end de tous les temps derrière STAR WARS 7 (112,5 millions contre 149,2 millions). Là-bas, il a déjà atteint la barre des 450,8 millions de dollars ! 

L'autre prouesse, c'est que BLACK PANTHER est encore septième au classement pour sa douzième semaine ! Avec 1,338 milliard de dollars de recettes mondiales, le film de Ryan Coogler réalise un parcours hallucinant, surtout aux Etats-Unis où il culmine à 693,1 millions, ce qui pourrait lui permettre de garder la tête face à INFINITY WAR. Une théorie pas si folle...

Face à la machine MARVEL, John Krasinski reste sur une bonne dynamique en atteignant les 255,2 millions de dollars de recettes (dont 159,8 millions aux USA où la chute des entrées reste mesurée) avec son film SANS UN BRUIT. Dwayne Johnson garde aussi le cap avec RAMPAGE, chutant de 40 % et qui porte son total à 377,8 millions de dollars (dont 84,7 millions aux Etats-Unis).

Pour finir, Steven Spielberg engorge quelques millions de dollars en plus et porte son total mondial à 566,6 millions de dollars. Une vraie prouesse puisque READY PLAYER ONE est désormais le sixième plus gros succès du cinéaste (sans prendre en compte l'inflation, bien sûr) derrière LA GUERRE DES MONDES (591,7 millions) qu'il aura tout de même du mal à dépasser. Mais pour un film SF original sans star (hormis le cinéaste) avec un nouveau concept, la performance est à souligner.  

Commenter cet article