Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
L'antre du cinéphile

Critiques de films, news et rétro-cinéma

ALBERTO GIACOMETTI, UN PORTAIT SIGNE STANLEY TUCCI

Publié le 28 Mai 2018 par Romain Jankowski in dossiers

Voir l'un des plus grands artistes du XXème siècle refaçonné par Stanley Tucci, un acteur multi-visages, qui réalise là son cinquième film, a quelque chose d'intrigant. D'autant que ce biopic n'en est pas vraiment un puisqu'il se focalise sur un moment précis de la vie du peintre et sculpteur. 

Le cinéaste-acteur n'est pas un adepte des biopics qui résument leur sujet sur deux heures.

Ainsi, Tucci recentre son intrigue sur la dernière rencontre entre Giacometti et James Lord, un jeune et riche américain qui s'est lié d'amitié avec l'artiste pendant les voyages réguliers à Paris de ce dernier. Les deux hommes étaient amis depuis plus de dix ans lorsque Giacometti demande à Lord de poser pour ce qui était censé être son dernier portrait. L'exigence et le perfectionnisme de l'artiste va donner une autre ampleur à cette oeuvre. 

C'est l'excellent Geoffrey Rush qui incarne le peintre. Même si l'interprète de l'inoubliable Barbosa ressemble physiquement à Giacometti, quelques ajustements ont dû être opérés comme son visage qui a été légèrement élargi. Très torturé, le peintre était capable de coups de folie dans un quotidien finalement ordinaire. Rush a donc repris les aspects physiques du peintre tout en jouant l'intériorité ambigüe de l'artiste. Une performance saluée par la critique et remarquable selon Tucci, bluffé par la maîtrise de son acteur principal. Le reste du casting est au diapason : Armie Hammer (le récent CALL ME BY YOUR NAME) qui interprète James Lord, mais aussi Tony Shalhoub (la série MONK), Sylvie Testud (L'ORDRE ET LA MORALE), Clémence Poésy (HARRY POTTER 4) ou encore James Faulkner (la série GAME OF THRONES).

La passion de Stanley Tucci pour Giacometti ne date pas d'hier puisqu'il possède un livre sur l'homme et ses oeuvres depuis 25 ans. C'est là qu'il a découvert un formidable artiste, riche d'une histoire personnelle capable d'être racontée dans un long-métrage. Le cinéaste a d'ailleurs commencé à écrire le scénario en 2007. ALBERTO GIACOMETTI, THE FINAL PORTRAIT (le titre en entier) verra donc le jour onze ans plus tard.  

ALBERTO GIACOMETTI, THE FINAL PORTRAIT sortira le 6 juin prochain. 

Retrouvez la bande-annonce du film ci-dessous : 

 

Commenter cet article