Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
L'antre du cinéphile

Critiques de films, news et rétro-cinéma

BOX OFFICE 12-14 JANVIER : DEMARRAGE PROMETTEUR POUR PENTAGON PAPERS, LIAM NEESON CALE

Publié le 14 Janvier 2018 par Romain Jankowski in box-office

BOX OFFICE 12-14 JANVIER : DEMARRAGE PROMETTEUR POUR PENTAGON PAPERS, LIAM NEESON CALE

La deuxième semaine d'affilée pour JUMANJI 2 au top du box-office. Sorti en Chine, le film réalisé par Jake Kasdan vient de rehausser ses recettes internationales de manière spectaculaire ! Avec 666,1 millions de dollars de recettes mondiales (dont un impressionnant 283,1 millions aux USA), on peut dire que SONY fait l'une des meilleures affaires de 2017 vu que le film n'a pas coûté une fortune (90 millions tout de même, mais c'est beaucoup moins que d'autres blockbusters). Sa progression est toujours aussi étonnante. Jusqu'où ira-t-il ?

L'attraction du week-end, c'était la sortie du nouveau film réalisé par Steven Spielberg, PENTAGON PAPERS. Une sortie qui n'en est pas vraiment une puisqu'il était déjà présent dans quelques salles. Désormais exploité dans 2819 salles, il a démarré avec 23,089 millions de dollars soit le onzième meilleur démarrage de la carrière du cinéaste entre INDIANA JONES 2 (25,3 millions) et LINCOLN (21,049 millions) qui avait terminé sa formidable carrière nord-américaine à 182,2 millions de dollars de recettes. Porté par Tom Hanks et Meryl Streep, auréolé de très bonnes critiques, présent aux prochains oscars, PENTAGON PAPERS peut-il être le seizième film de la carrière de Spielberg à passer la barre des 100 millions ? On prend les paris ! 

Quatrième collaboration entre Liam Neeson et le réalisateur Jaume Collet-Serra, THE PASSENGER ne démarre pas avec de manière spectaculaire. Avec seulement 13,4 millions, c'est seulement le troisième démarrage de leur travail commun, devant NIGHT RUN (11 millions), mais loin derrière SANS IDENTITE (21,8 millions) et NON-STOP (28,8 millions). PADDINGTON 2 ne brille pas beaucoup plus en lançant sa carrière américaine avec 10,6 millions quand le premier atteignait 18,9 millions ! 

En forte baisse ce week-end, STAR WARS 8 bloque ses recettes à 1,264 milliard de dollars (dont 591,5 millions aux Etats-Unis). COCO, lui, atteint les 621,7 millions, devenant le neuvième plus gros succès de PIXAR derrière RATATOUILLE (623,6 millions) et LES INDESTRUCTIBLES (631,4 millions), qui devraient tous deux être dépassés, mais devant CARS 2 (559,8 millions). Un joli succès bien mérité.  

Commenter cet article