Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
L'antre du cinéphile

Critiques de films, news et rétro-cinéma

critique série : THE WALKING DEAD SAISON 8 - EPISODE 6

Publié le 28 Novembre 2017 par Romain Jankowski in séries télé

Dans un sentiment de domination, Rick et les siens n'ont pas conscience que Negan est de retour et que la révolte va bientôt gronder. L'épisode 6 est celui de transition où les tensions s'exacerbent et où les certitudes s'ébranlent.
ATTENTION L'ARTICLE CONTIENT DES SPOILERS

Rick est confiant. Trop confiant. Ou alors cela fait-il partie du "plan" ? Pensant facilement reprendre la vénéneuse Jadis dans son camp, il se présente à la décharge et leur montre des photos du Sanctuaire qui est encerclé par

les rôdeurs tout en les menaçants. Mais la chef n'est pas impressionnable et finit par emprisonner l'ancien shérif. Un retournement de situation intéressant qui prouve que cette Jadis ne montre aucun état d'âme. Leur langage, très primitif, est une bonne idée, puisqu'il représente le monde dans lequel ils vivent où les mots n'ont plus la même importance. Un monde revenu à l'état sauvage que Jésus tente de préserver coûte que coûte. Dans son idée de se battre pour une bonne cause, il confronte Maggie avec ce dilemme, la vie ou la mort des prisonniers. Que doit-elle faire ? Prendre des risques et les garder en vie ? Ou n'en prendre aucun et tous les exécuter ? Dans ce cas, en quoi est-elle différente de Negan ? Cet arc narratif commence à bien s'étendre et reste vraiment passionnant. D'autant que Jésus discute avec l'un des prisonniers qui lui révèle son véritable métier au sein du Sanctuaire. Ils sont finalement faits prisonniers et le fourbe Gregory avec eux.

La relation entre Carol et Ezekiel leur permet de discuter l'un avec l'autre, mais l'ancien roi ne veut rien savoir et préfère rester seul et ne plus se battre. Le contraire du quatuor Michonne - Rosita - Daryl - Tara, bien décidés à aller achever Negan et toute sa bande au Sanctuaire (quitte à ne plus respecter le plan mis en place). Après une exécution au lance-roquettes (complètement dingue !), Rosita fait son grand retour comme Michonne, deux convalescentes qui n'en peuvent plus de rester bien sagement à Alexandria. En parallèle, on retrouve Carl qui lui-même retrouve le personnage aperçu dans le premier épisode, Siddiq. Possédant encore la foi et étant visiblement un homme plutôt bon (mais il faut se méfier des apparences), il pourrait être un protagoniste intéressant dans les épisodes à venir. 

En somme, un épisode 6 un peu en retrait dans l'intensité, mais qui développe ses arcs narratifs et commence à changer un peu la tournure du combat. On regrettera le manque de frayeur lorsqu'un mort-vivant attaque, en témoigne cette scène qui fait durer le suspense sur Carl alors que le garçon se tire assez facilement de la situation. Les personnages ont un tel savoir-faire désormais pour tuer les morts que leur utilisation devient trop accessoire.

 

ETOILES INDICATIVES :

 

 

Commenter cet article