Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
L'antre du cinéphile

Critiques de films, news et rétro-cinéma

RESIDENT EVIL, UN REBOOT QUI SE PRECISE

Publié le 2 Octobre 2017 par Romain Jankowski in dossiers

On ne va pas y aller par quatre chemins : on n'aime pas du tout l'adaptation de la saga vidéoludique sur grand écran. Tout juste certains volets ont quelques fulgurances, mais l'ensemble est surtout un beau ratage par rapport au matériau d'origine (qui a copié lui-même le cinéma à partir du 5). 

L'espoir renaît en mai dernier lors de la confirmation que l'odieux CHAPITRE FINAL serait bien le dernier de la saga et qu'un reboot était envisagé avec James Wan en producteur ! Malheureusement, les espoirs ne vont pas faire long feu. Alors que le jeu vidéo est revenu à une forme de survival pur (RESIDENT EVIL 7), les nouveaux films ne prendront probablement pas cette direction. Le boss de Capcom et producteur des films Hiroyuki Kabayashi, désire poursuivre dans sa veine "action" avec de nouvelles têtes. Exit donc Milla Jovovich et Paul W.S Anderson, mais pas forcément de plan différent pour le reboot. 

Quel intérêt de répéter les mêmes (mauvaises) choses ? Aucun. Si cet angle est définitivement choisi, on va encore se retrouver avec les mêmes regrets, vu l'immense potentiel de cette adaptation. Dans les prochaines semaines, le reboot devrait s'accélérer, Wan jonglant entre la post-production d'AQUAMAN et les productions de THE NUN et CONJURING 3. 

Mais on peut aussi comprendre Kabayashi : 307,2 millions de dollars de recettes mondiales pour 40 millions de budget sur le dernier volet. Certes, 159 millions proviennent de Chine, mais les chiffres vont dans le sens des projets du producteur. On ne va pas trop changer une formule gagnante !

RESIDENT EVIL, UN REBOOT QUI SE PRECISE
Commenter cet article